Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Insatiable lectrice
  • : Autour de ma vie gravitent des mots, des images, des émotions... Entrez dans ma constellation!
  • Contact

je suis heureuse de vous accueillir pour partager avec vous toutes mes lectures, beaucoup de mes émotions et un peu de ma vie.

Recherche

Archives

Cette semaine

15 mars 2008 6 15 /03 /mars /2008 08:48
Parait qu'il est connu, là-bas, dans son pays...

Pierre-Lapointe.jpg
Nous, nous sommes allés au concert de ce québécois sans le connaitre. Sans même avoir jamais entendu parler de lui. 
Tant mieux, nous l'avons écouté vierges de tout à priori.

Conquis, voilà ce que nous sommes aujourd'hui!

Comme je suis incapable de parler musique, je dirais juste que ce jeune auteur/compositeur/interprète chante ses textes (une poésie un peu surréaliste) sur un rythme pop des plus entrainants. Ses apartés sont d'un humour extraordinaire: nous avons autant ri que si nous assistions à une pièce de théâtre comique.

Vous venez, une fois de plus, de constater que je ne suis vraiment pas douée pour rédiger un compte rendu de concert !
Alors si vous voulez  plus d'infos, Pierre Lapointe a son site . J'ajoute aussi en lien une interview trouvée sur Musiqualité.net: ses réponses correspondent bien à l'idée que je me suis faite de lui.


undefined


Je file mettre son CD dans mon lecteur....parce que forcément nous l'avons acheté!






Crédit photos: Evene.fr et Fnac.fr

Partager cet article

Repost 0
Published by Anne - dans Musique
commenter cet article

commentaires

Anna Blume 31/03/2008 21:49

Cet album est extra. Je regrette vraiment qu'on entende pas plus parler de lui. Les textes sont magnifiques. Je te conseille l'album précédant aussi. Plus difficle à trouverC'est la première fois que je tombe sur un blog parlant de lui! Au plaisir de te lire ; j'aime beaucoup ton blogAnna Blume 

Spencer 22/03/2008 23:24

Il existe un autre CD, le premier, que je trouve encore meilleur, avec des textes plus incisifs, décalés et très fins. Il s'appelle "Pierre Lapointe" tout simplement, avec des chansons comme le Colombarium... Quand je lis des commentaires qui parlent de Céline Dion ou d'Isabelle Boulay, je frémis, c'est comme évoquer une boîte de corned beef bien standardisée à côté d'un petit morceau d'araignée découpé maison... J'ai découvert la chanson québécoise en allant faire un tour dans ce beau pays, rien à voir avec ce que l'on subit le plus souvent ici, ils doivent se garder ce qui est bon, ou alors on s'écoute trop le nombril. En plus de Pierre Lapointe, j'ai beaucoup aimé Les cowboys fringants (Break syndical, La grand messe), Mes aieux (En famille, tire toi une buche), Bernard Simard (Solo), et aussi les charbonniers de l'enfer, la bottine souriante pour les trucs plus trad. Il y a plein de pepites et la langue française y est un régal.Kenavo.

Anne 23/03/2008 10:25



Merci pour tes précisions et ton avis pertinant ;-D
J'ai évidemment très envie d'écouter l'autre album de P.Lapointe....



Béren 16/03/2008 23:29

Je suis heureuse d'avoir découvert ton blog grâce à ce message sur Pierre Lapointe que, moi aussi, j'aime beaucoup. J'ai assisté à 5 de ces concerts (dont 2 début mars) et j'écoute également ses cd en boucle !  C'est toujours un régal !

Anne 17/03/2008 08:03

Un régal, ça tu l'as dit ;-)

Pimpi 16/03/2008 17:21

Euh, je ne connais pas du tout ! Célèbre dans son pays, tu dis ? A découvrir alors !

Anne 17/03/2008 08:05

Il faut le découvrir avant d'en être saturés ;-)

Jules 16/03/2008 12:47

Il tourne trop à la radio, c'est le problème de tous les chanteurs je crois... Je n'aime pas la musique québécoise en général, c'est plutôt cela mon problème...  D'ailleurs, je pense que sur ma collection de 200 CD je ne possède qu'au maximum 2-3 CD québécois... Pascale Picard qui m'a déçue et si j'en ai d'autres je ne me rappelle plus!   J'ai bien quelques Céline Dion, mais surtout les anglophones...

Anne 16/03/2008 16:54

Le seul CD de Céline Dion que je trouve correct, c'est celui que "mon" Jean-Jacques Goldman lui à composé ;-)

Articles Récents

Ces mots là,

je les ai savourés un peu plus que tous les autres.

Avec de nombreux patients, Ernest faisait intervenir le concept de regret dans la thérapie. Il leur demandait d'analyser les regrets que suscitait leur comportement passé, et les exhortait à ne pas entretenir de nouveaux regrets dans l'avenir. "Le but, disait-il, est de vivre de telle sorte que dans cinq ans vous ne vous retourniez pas en regrettant amérement les cinq dernières années qui se seront écoulées."

 

Irvin D. Yalom 

"Mensonges sur le divan"

J'adhére

Je revendique le droit de lire ou de ne pas lire un livre,
Le droit d'être sincère, ou gentiment hypocrite,
Le droit de ne pas aimer un livre, de le dire,
Le droit d'aimer un livre, et de ne pas le dire,
Le droit d'accepter de recevoir des SP, ou pas,
Le droit de faire traîner mes lectures,
Le droit d'avoir un travail à côté, des enfants, une maison à tenir,
Le droit de me faire plaisir et de ne pas me prendre pour une critique littéraire,
Le droit d'être infidèle, de moins aimer ce que j'ai porté aux nues plus tôt,
Le droit de poster des commentaires où bon me semble, partout où le droit de s'exprimer existe,
Le droit de croire que tout vaut mieux que le silence, d'ouvrir la porte aux avis contraires,
Le droit de ne pas faire le jeu du commerce, mais des mots, de la lecture, et de la littérature.
Le droit d'être une lectrice.

Manifeste d'Antigone