Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Insatiable lectrice
  • : Autour de ma vie gravitent des mots, des images, des émotions... Entrez dans ma constellation!
  • Contact

je suis heureuse de vous accueillir pour partager avec vous toutes mes lectures, beaucoup de mes émotions et un peu de ma vie.

Recherche

Archives

Cette semaine

15 mai 2008 4 15 /05 /mai /2008 12:36
Chaque mercredi, je lis  "Rustica, dans la vie comme au jardin"" parce qu'il me fait rêver....
Cette semaine y était publié cet avis.
Ceux qui écrivent seront peut-être intéressés.


Inspirations marines

Je vous signale
que le Cercle de la mer de Lorient-Kernevel, en partenariat avec l'association des écrivains bretons, lance un concours de nouvelles sur le thème: "Une vague monstrueuse".
Chaque candidat devra alors présenter un texte de 5 pages au maximum et le faire parvenir avant le 31 juillet.

J.David, Clohars-Carnoët (29)



Demande du règlement complet contre une enveloppe timbrée à votre adresse à envoyer à J.David, Penhars, 29360 Clohars-Carnoët.
Tél et fax: 02 98 71 58 90 ou site: www.balplouay.com.
Courriel:
balplouay@free.fr



Décidément les bretons (les vrais!) sont à l'honneur sur mon blog, ces jours-ci ;-)
Partager cet article
Repost0

commentaires

G
Bah oui, Rennes c'est en Bretagne !!! et à Nantes, vous avez quand même le château des ducs de Bretagne !
Répondre
A

Pour Rennes, c'est évident, pour Nantes moins...malgré notre château!
Les avis sont indépartageables, mais politiquement nous faisons partie des Pays de Loire...


S
Super info que Amanda m'a fait suivre, merci & kenavo.
Répondre
A

Bonne inspiration!


G
C'est quoi d'abord un vrai breton ?
Répondre
A

En fait, la vraie question est: "Nantais sommes-nous bretons?"
Là pour Lorient pas d'hésitations ;-)   Pour Rennes?!


A
je ne saurais écrire, mais je transmets à un ami breton, et poète / écrivain à ses heures !
Répondre
A

Ce thème va peut-être l'inspirer...Tu nous tiendras au courant?!


L
Oui , et toi ? Sinon , c'est peut-être bien pour bel-gazou ça !
Répondre
A

Pour moi, non je ne crois pas. Pour Bel Gazou? Peut-être bien...


Articles Récents

Ces mots là,

je les ai savourés un peu plus que tous les autres.

Avec de nombreux patients, Ernest faisait intervenir le concept de regret dans la thérapie. Il leur demandait d'analyser les regrets que suscitait leur comportement passé, et les exhortait à ne pas entretenir de nouveaux regrets dans l'avenir. "Le but, disait-il, est de vivre de telle sorte que dans cinq ans vous ne vous retourniez pas en regrettant amérement les cinq dernières années qui se seront écoulées."

 

Irvin D. Yalom 

"Mensonges sur le divan"

J'adhére

Je revendique le droit de lire ou de ne pas lire un livre,
Le droit d'être sincère, ou gentiment hypocrite,
Le droit de ne pas aimer un livre, de le dire,
Le droit d'aimer un livre, et de ne pas le dire,
Le droit d'accepter de recevoir des SP, ou pas,
Le droit de faire traîner mes lectures,
Le droit d'avoir un travail à côté, des enfants, une maison à tenir,
Le droit de me faire plaisir et de ne pas me prendre pour une critique littéraire,
Le droit d'être infidèle, de moins aimer ce que j'ai porté aux nues plus tôt,
Le droit de poster des commentaires où bon me semble, partout où le droit de s'exprimer existe,
Le droit de croire que tout vaut mieux que le silence, d'ouvrir la porte aux avis contraires,
Le droit de ne pas faire le jeu du commerce, mais des mots, de la lecture, et de la littérature.
Le droit d'être une lectrice.

Manifeste d'Antigone