Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Insatiable lectrice
  • : Autour de ma vie gravitent des mots, des images, des émotions... Entrez dans ma constellation!
  • Contact

je suis heureuse de vous accueillir pour partager avec vous toutes mes lectures, beaucoup de mes émotions et un peu de ma vie.

Recherche

Archives

Cette semaine

7 septembre 2008 7 07 /09 /septembre /2008 16:20
J'ai assisté à une soirée contes sur les causses: sous les étoiles les histoires sont encore plus magiques.

J'ai surpris le regard très amoureux d'une épousée depuis 32 ans pour son mari: ce fut un instant fugace d'une grande beauté.

Je me suis émue devant une "p'tite Nini" qui ramassait des pommes au pied de son arbre: elle était si jolie, habillée de sa vieillesse et de sa blouse fleurie.

Nous avons fini une rando sous la voûte céleste: un moment hors du temps.

Je crapahutais un dénivelé terrible, sous une chaleur torride, quand mon portable a sonné: abominablement essoufflée je n'ai pas pu hurler de joie en apprenant que mes 2 enfants étaient diplômés.

J'ai rencontré un lozérien LCA: j'espère l'avoir convaincu de lire N.Huston, S.Germain et L.Gaudé (entre autres!). Pour P.Claudel, je n'ai pas eu à me fatiguer, la cause était déjà entendue.

J'ai croisé le regard d'une biche ou d'un faon (?) dans le silence d'un sous bois: frayeur pour l'animal et émerveillement pour la citadine.

Un homme m'a fait planer à 1000 mètres d'altitude, suspendue à son parapente.

Chaque jour, j'ai lu dans la fraîcheur du matin, sur le seuil de la porte ouverte sur le jardin: là-bas le bonheur est simple.







quand s'installe la reprise.

Je reprends le boulot 4 heures après mon retour, sous un ciel pluvieux.

Mes valises m'offrent des tournées de linge, mais "Google Reader" 535 billets de blogs à lire.

J'ai du courrier à ouvrir mais 2 enveloppes me semblent prometteuses.

J'ai devant moi des semaines à vivre loin de ma Lozère mais, Cuné a raison, vous êtes là ;-)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Joelle 13/09/2008 10:52

Ah, ton billet sur tes vacances fait rêver :) Cela devait être fabuleux ! Quant au retour, n'en parlons pas ... moi aussi, j'avais un beau nombre de billets à lire (et toujours pas fini !) mais en tout cas, cela nous fait plaisir de te voir sur le blog :)

Anne 14/09/2008 09:39


Merci Joëlle!
Une semaine que je suis de retour et la Lozère me manque déjà abominablement ;-((((


Kali 09/09/2008 22:10

Un plaisir de te retrouver :-D

Anne 10/09/2008 08:21


Merci Kali!


arlette 08/09/2008 21:37

Courage pour la reprise , garde au coeur les instants magiques.Ma 1ere reprise a eu lieu le 1er , dur dur !

Anne 09/09/2008 09:12



Oh oui, dur dur les premiers jours! Ensuite, nous trouvons d'autres petits bonheurs dans notre routine: heureusement!



Lily 08/09/2008 16:57

Quelles belles vacances, avec de belles nouvelles, c'est chouette !!Bon retour Anne !!

Anne 09/09/2008 09:10


C'est vrai que ce fut 15 jours vraiment bien!


Jules 08/09/2008 13:42

Et il reste tous ces souvenirs que même le quotidien ne peut te voler!  Bon retour chère Anne! 

Anne 09/09/2008 09:09


Tu as raison, pas question de laisser perdre la douceur de vivre de là-bas! Facile à dire aujourd'hui, mais certainement moins dans quelques semaines ;-((((


Articles Récents

Ces mots là,

je les ai savourés un peu plus que tous les autres.

Avec de nombreux patients, Ernest faisait intervenir le concept de regret dans la thérapie. Il leur demandait d'analyser les regrets que suscitait leur comportement passé, et les exhortait à ne pas entretenir de nouveaux regrets dans l'avenir. "Le but, disait-il, est de vivre de telle sorte que dans cinq ans vous ne vous retourniez pas en regrettant amérement les cinq dernières années qui se seront écoulées."

 

Irvin D. Yalom 

"Mensonges sur le divan"

J'adhére

Je revendique le droit de lire ou de ne pas lire un livre,
Le droit d'être sincère, ou gentiment hypocrite,
Le droit de ne pas aimer un livre, de le dire,
Le droit d'aimer un livre, et de ne pas le dire,
Le droit d'accepter de recevoir des SP, ou pas,
Le droit de faire traîner mes lectures,
Le droit d'avoir un travail à côté, des enfants, une maison à tenir,
Le droit de me faire plaisir et de ne pas me prendre pour une critique littéraire,
Le droit d'être infidèle, de moins aimer ce que j'ai porté aux nues plus tôt,
Le droit de poster des commentaires où bon me semble, partout où le droit de s'exprimer existe,
Le droit de croire que tout vaut mieux que le silence, d'ouvrir la porte aux avis contraires,
Le droit de ne pas faire le jeu du commerce, mais des mots, de la lecture, et de la littérature.
Le droit d'être une lectrice.

Manifeste d'Antigone