Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Insatiable lectrice
  • : Autour de ma vie gravitent des mots, des images, des émotions... Entrez dans ma constellation!
  • Contact

je suis heureuse de vous accueillir pour partager avec vous toutes mes lectures, beaucoup de mes émotions et un peu de ma vie.

Recherche

Archives

Cette semaine

30 avril 2006 7 30 /04 /avril /2006 10:30

L'actrice Sylvie Testud, offre avec ce livre, un pèle-méle de souvenirs.

J'aime beaucoup cette comédienne alors j'ai eu envie d'acheter ce récit malgré quelques mauvaises critiques que j'avais pu lire. Je n'ai pas été déçue. Ce n'est pas de la grande littérature, mais le ton est léger, l'humour subtil. Quant au contenant, il correspond à l'idée que je me fais de Sylvie Testud. Son regard sur le monde du cinéma reste frais, presque naïf, et la conception de son métier parait exigeante,sans prétention.

Ce livre n'est pas une autobiographie, n'attendez pas de détails croustillants sur sa vie privée! Mais ce sera une bonne lecture détente.

 

(Livre de poche)

Partager cet article

Repost 0
Published by Anne - dans Lectures
commenter cet article

commentaires

Nounouchette 23/07/2006 12:10

J'ai également beaucoup aimé ce livre et ce ton si enlevé. Par contre, je me suis très vite ennuyée en lisant "Le ciel t'aidera", que je n'ai d'ailleurs jamais réussi à terminer. La trame de l'histoire m'a semblé fade, sans intérêt et son style, que j'avais aimé, est soudain devenu hors de propos...  

Plume salée 16/05/2006 16:29

Bonjour Anne, je débarque ici via Les jardins d'Hélène, et je ne peux m'empêcher de laisser un commentaire, parce que ce livre a une histoire très triste avec moi.
J'avais beaucoup aimé, oui beaucoup, et j'adore l'actrice.
J'avais fait lire quelques unes de mes nouvelles (avant de trouver mon éditrice) à une amie, très malade et très éloignée de moi.
Elle aimait, cela faisait un lien ténu mais réel entre nous. De temps à autre, elle m'adressait des notes de lectures amicales mais justes.
Un jour, je lui ai prêté le livre de Testud, parce que le titre un peu triste correspondait tant à ce qu'elle vivait.
Je ne l'ai jamais revue vivante.
J'espère que pour elle, il y a beaucoup d'étoiles ce soir.

Anne 16/05/2006 21:42

Merci d'ornementer mon blog d'un commentaire aussi sensible et touchant.
Emue, je ne rajoute rien...
 

agapanthe 07/05/2006 21:01

Je me suis beaucoup amusé avec ce livre, j'ai lu également Le ciel t'aidera, où l'on retrouve Sylvie Testud très en verve, toujours aussi farfelue. De bons moments en perspective.

Anne 08/05/2006 09:27

"Le ciel t'aidera" est inscrit sur ma liste de livres à trouver....

Articles Récents

Ces mots là,

je les ai savourés un peu plus que tous les autres.

Avec de nombreux patients, Ernest faisait intervenir le concept de regret dans la thérapie. Il leur demandait d'analyser les regrets que suscitait leur comportement passé, et les exhortait à ne pas entretenir de nouveaux regrets dans l'avenir. "Le but, disait-il, est de vivre de telle sorte que dans cinq ans vous ne vous retourniez pas en regrettant amérement les cinq dernières années qui se seront écoulées."

 

Irvin D. Yalom 

"Mensonges sur le divan"

J'adhére

Je revendique le droit de lire ou de ne pas lire un livre,
Le droit d'être sincère, ou gentiment hypocrite,
Le droit de ne pas aimer un livre, de le dire,
Le droit d'aimer un livre, et de ne pas le dire,
Le droit d'accepter de recevoir des SP, ou pas,
Le droit de faire traîner mes lectures,
Le droit d'avoir un travail à côté, des enfants, une maison à tenir,
Le droit de me faire plaisir et de ne pas me prendre pour une critique littéraire,
Le droit d'être infidèle, de moins aimer ce que j'ai porté aux nues plus tôt,
Le droit de poster des commentaires où bon me semble, partout où le droit de s'exprimer existe,
Le droit de croire que tout vaut mieux que le silence, d'ouvrir la porte aux avis contraires,
Le droit de ne pas faire le jeu du commerce, mais des mots, de la lecture, et de la littérature.
Le droit d'être une lectrice.

Manifeste d'Antigone