Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Insatiable lectrice
  • : Autour de ma vie gravitent des mots, des images, des émotions... Entrez dans ma constellation!
  • Contact

je suis heureuse de vous accueillir pour partager avec vous toutes mes lectures, beaucoup de mes émotions et un peu de ma vie.

Recherche

Archives

Cette semaine

12 juin 2006 1 12 /06 /juin /2006 18:27

Et même très raisonnable! Je suis ressortie de la bouquinerie avec seulement 3 livres!

"La note sensible" de Valentine Goby: j'avais écris un avis sur la couverture le mois dernier, Alice et Barbabella avaient conseillé de le lire. Et il était encore là en rayon, comme s'il m'avait attendue...je ne pouvais que le prendre.

"La mémoire des murs" de Tatiana de Rosnay: depuis le temps que vous parlez d'elle, et moi qui ne la connait pas...Il me fallait absolument remédier à cette lacune!

"Chére visiteuse" d'Alphonse Boudard: il semble me rappeler avoir lu de bonnes critiques de ce roman.

Et le premier qui me laisse un commentaire genre "Mais tu n'as pas lu tous les livres que tu as déjà?" ...grrrr...

Partager cet article
Repost0

commentaires

clochette 13/06/2006 14:23

je ne serai donc pas la seule à acheter des livres que je n'aurai jamais le temps de lire vu tous ceux qui attendent déjà sur ma table de nuit ???
Quant à cette façon de ne pouvoir ressortir d'une librairie les mains vides...
Décidément grâce à vous je me sens moins seule les filles.
Bravo pour ton blog très sympa (photo et phrase d'accueil notamment)
 
 

Anne 14/06/2006 08:12

Clarinette, il va falloir lire très vite Tatiana, sinon bientôt tu seras la seule à être passée à "travers les mailles serrées" de nos amies blogueuses!
Merci Clochette! Et crois-moi avec tous les avis alléchants des blogs, ce n'est pas demain la veille que nous pourrons ressortir d'une librairie les mains vides!

clarinette 13/06/2006 13:51

Rassure-toi on est toutes pareilles. Pour ma part, j'ai beau avoir une réserve de plus en plus impressionnante de livres non lus, je continue à en acheter, c'est compulsif. La peur du manque, sans doute. Enfin, je finis toujours par en lire certains, quand même ! Et moi aussi, depuis le temps que j'entends parler de Tatiana de Rosnay, il va falloir que je m'y mette...

Cuné 12/06/2006 19:44

"Mais tu n'as pas lu..."Ouais oh bon, j'déconne.Queuewa ? Jamais lu Tatiana encore ? Mais comment as-tu fait pour passer entre nos mailles serrées, effecrivement on en parle TOUTES et PARTOUT.Ca marche, on dirait.;o))Sérieusement, trois, ça tient de l"héroïsme, ça Madame. Bravo !

Articles Récents

Ces mots là,

je les ai savourés un peu plus que tous les autres.

Avec de nombreux patients, Ernest faisait intervenir le concept de regret dans la thérapie. Il leur demandait d'analyser les regrets que suscitait leur comportement passé, et les exhortait à ne pas entretenir de nouveaux regrets dans l'avenir. "Le but, disait-il, est de vivre de telle sorte que dans cinq ans vous ne vous retourniez pas en regrettant amérement les cinq dernières années qui se seront écoulées."

 

Irvin D. Yalom 

"Mensonges sur le divan"

J'adhére

Je revendique le droit de lire ou de ne pas lire un livre,
Le droit d'être sincère, ou gentiment hypocrite,
Le droit de ne pas aimer un livre, de le dire,
Le droit d'aimer un livre, et de ne pas le dire,
Le droit d'accepter de recevoir des SP, ou pas,
Le droit de faire traîner mes lectures,
Le droit d'avoir un travail à côté, des enfants, une maison à tenir,
Le droit de me faire plaisir et de ne pas me prendre pour une critique littéraire,
Le droit d'être infidèle, de moins aimer ce que j'ai porté aux nues plus tôt,
Le droit de poster des commentaires où bon me semble, partout où le droit de s'exprimer existe,
Le droit de croire que tout vaut mieux que le silence, d'ouvrir la porte aux avis contraires,
Le droit de ne pas faire le jeu du commerce, mais des mots, de la lecture, et de la littérature.
Le droit d'être une lectrice.

Manifeste d'Antigone