Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Insatiable lectrice
  • : Autour de ma vie gravitent des mots, des images, des émotions... Entrez dans ma constellation!
  • Contact

je suis heureuse de vous accueillir pour partager avec vous toutes mes lectures, beaucoup de mes émotions et un peu de ma vie.

Recherche

Archives

Cette semaine

8 avril 2009 3 08 /04 /avril /2009 09:30

Puisque ce sont (ou seront bientôt) les vacances scolaires, vous cherchez peut-être un film "tout public",  pour une sortie en famille?
Ne cherchez plus, vous l'avez trouvé!



Cette comédie, sans prétention aucune, est un divertissement digne de ce nom.

Les gags, c'est vrai, sont prévisibles, et alors?
Les chutes de ski d'une "bonne maman", les luges qui s'emballent, la confrontation des différentes coutumes, ça fait toujours rire.
Au moins ceux dont le sens de l'humour fut façonné par Charlie Chaplin!

 

Au delà, de ce côté "farce", il y a tout le reste. L'amour de la famille, la tolérance des "autres couleurs de peau", la difficulté à choisir entre le raisonnable et ses rêves.
Au delà du rire, j'ai même réussi à pleurer, moi!

Pour conclure, encore un petit plus: les images de monts enneigés avec en BO la chanson de Jean Ferrat "Que la montagne est belle" (la, la, la...je n'arrive plus à me la sortir de la tête) sont magnifiques. Donneraient presque à regretter que le printemps s'installe. J'ai bien dit "presque"!


Crédit affiche: Allociné.com

Partager cet article

Repost 0
Published by Anne - dans Cinéma
commenter cet article

commentaires

choupynette 14/04/2009 19:40

un film très sympathique, pour passer un bon moment, sans se prendr ela tête!

Anne 15/04/2009 08:42


Indispensable de temps en temps, ce genre de films...


Aliénor 14/04/2009 11:13

En tout cas la bande annonce m'a plu.

Anne 15/04/2009 08:39


Tu peux aller au delà de la BA


uncoindeblog 11/04/2009 16:44

J'y suis allée les mains dans les poches et j'ai ri comme les personnes présentes dans la salle. Oui certaines situations sont énormes, évidentes etc... mais j'ai réellement passé un bon moment. Bref je suis entièrement d'accord avec toi :))

Anne 15/04/2009 08:41


Nous avons donc la même capacité à laisser de côté, à certains moments, nos sérieux d'adultes responsables


Cécile de Quoide9 10/04/2009 15:53

sur la (very) short list de films à voir bientôt !

sylire 09/04/2009 20:11

Bon je retiens, un divertissement familial me parait adapté à la période ....

Anne 10/04/2009 07:56


Et en plus, il me parait tout à fait adapté aux fifilles de l'âge de F.


Articles Récents

Ces mots là,

je les ai savourés un peu plus que tous les autres.

Avec de nombreux patients, Ernest faisait intervenir le concept de regret dans la thérapie. Il leur demandait d'analyser les regrets que suscitait leur comportement passé, et les exhortait à ne pas entretenir de nouveaux regrets dans l'avenir. "Le but, disait-il, est de vivre de telle sorte que dans cinq ans vous ne vous retourniez pas en regrettant amérement les cinq dernières années qui se seront écoulées."

 

Irvin D. Yalom 

"Mensonges sur le divan"

J'adhére

Je revendique le droit de lire ou de ne pas lire un livre,
Le droit d'être sincère, ou gentiment hypocrite,
Le droit de ne pas aimer un livre, de le dire,
Le droit d'aimer un livre, et de ne pas le dire,
Le droit d'accepter de recevoir des SP, ou pas,
Le droit de faire traîner mes lectures,
Le droit d'avoir un travail à côté, des enfants, une maison à tenir,
Le droit de me faire plaisir et de ne pas me prendre pour une critique littéraire,
Le droit d'être infidèle, de moins aimer ce que j'ai porté aux nues plus tôt,
Le droit de poster des commentaires où bon me semble, partout où le droit de s'exprimer existe,
Le droit de croire que tout vaut mieux que le silence, d'ouvrir la porte aux avis contraires,
Le droit de ne pas faire le jeu du commerce, mais des mots, de la lecture, et de la littérature.
Le droit d'être une lectrice.

Manifeste d'Antigone