Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Insatiable lectrice
  • : Autour de ma vie gravitent des mots, des images, des émotions... Entrez dans ma constellation!
  • Contact

je suis heureuse de vous accueillir pour partager avec vous toutes mes lectures, beaucoup de mes émotions et un peu de ma vie.

Recherche

Archives

Cette semaine

27 avril 2009 1 27 /04 /avril /2009 09:16

Il est de ces romans que l'on ne fait même pas passer par la PAL. Trop persuadé et impatient du bonheur à venir.

Il est de ces romans qu'on voudrait aimer par-dessus tout parce qu'on apprécie l'auteur, parce qu'il nous a été offert par quelqu'un que l'on aime beaucoup.

"Boomerang" de Tatiana de Rosnay est de ces romans-là.

 

Alors combien je suis navrée de devoir écrire que, non décidément, cette histoire-là ne m'a pas emportée.

L'écriture m'a parue, tout d'abord, un peu simpliste, alourdie de répétitions.

Peu importe, me suis-je dit, restent les personnages et l'histoire.
Mais, là non plus, la sauce n'a pas pris.

La personnalité de ces hommes ou femmes ne m'a pas vraiment touchée. Leurs "psychologies", leurs traumatismes, avaient un goût de "déjà mainte fois lu". 
Quant au récit, il contient quelques aberrations géographiques (seuls les lecteurs d'ici pourront les percevoir) et temporelles qui m'ont déstabilisée. Peut-être cela a-t-il suffi à me rendre l'intrigue trop improbable et à me gâcher le suspense?

J'ai trouvé ce roman, tout simplement, sympathique.
Il est de ces romans dont on attend beaucoup plus que ça.

J'aurais tellement, mais tellement, voulu publier un billet comme celui de ChiffonnetteClarabel, Cuné, Laure et Martine.

Vous avez lu toutes leurs louanges? Alors, ne laissez pas ma propre imperméabilité vous décourager.

Editions Héloïse d'Ormesson
Crédit couverture: Editions Héloïse d'Ormesson et Fnac.fr

Partager cet article

Repost 0
Published by Anne - dans Lectures
commenter cet article

commentaires

Edelwe 29/04/2009 18:43

Je vais quand même le noter. On ne sait jamais...

Anne 30/04/2009 08:05


Avec tous les bons avis qu'il reçoit tu peux, effectivement, lui donner une chance.


antigone 28/04/2009 20:47

Effectivement, le premier billet négatif que je lis sur ce livre...et bien comme cela je regrette un peu moins d'attendre pour le lire !! Bises.

Anne 29/04/2009 09:34


Mais d'autres billets te rendront peut-être ton impatience


Ananas 28/04/2009 18:55

RRrrrrrhhhhhoooooo la lalalalalala !!!!! Y a longtemps, hein ???!!! C'est pas bien je sais......... C'est pas bien de venir et de ne pas laisser de commentaire..... Et pourant je viens toujours te voir !!!! Ceci dit, il semblerait que la Bretagne ne donne pas non plus de nouvelles (lol lol !!!)... Alors je viens en prendre de toi et te dire qu'ici tout va bien aussi !!! Et tes projets alors ??? Tu m'en dis plus ?? Je t'embrasse bien, bien fort !!!

Anne 29/04/2009 09:32


Oui, méa culpa, de mon côté aussi
Je t'en dis plus en off....


gambadou 28/04/2009 18:08

j'ai hâte ! une amie m'en parlait justement cet après midi, mais elle l'a déjà prété ! je me suis donc inscrite sur sa liste d'attente ...

Anne 29/04/2009 09:30


J'espère que, toi, tu ne seras pas déçue.


bel+gazou 28/04/2009 09:12

je n'ai aps lu "sarah" ça ne me disait rien du tout, alors du coup, comme Aifelle, j'attends le prochain!lol bon courage pour cette semaine sans long week end....as-tu eu ton brin de muguet pour te consoler??

Anne 29/04/2009 09:29



Oui, j'en ai eu un, dans un joli pot mauve.... mais à l'origine il n'était pas pour moi



Articles Récents

Ces mots là,

je les ai savourés un peu plus que tous les autres.

Avec de nombreux patients, Ernest faisait intervenir le concept de regret dans la thérapie. Il leur demandait d'analyser les regrets que suscitait leur comportement passé, et les exhortait à ne pas entretenir de nouveaux regrets dans l'avenir. "Le but, disait-il, est de vivre de telle sorte que dans cinq ans vous ne vous retourniez pas en regrettant amérement les cinq dernières années qui se seront écoulées."

 

Irvin D. Yalom 

"Mensonges sur le divan"

J'adhére

Je revendique le droit de lire ou de ne pas lire un livre,
Le droit d'être sincère, ou gentiment hypocrite,
Le droit de ne pas aimer un livre, de le dire,
Le droit d'aimer un livre, et de ne pas le dire,
Le droit d'accepter de recevoir des SP, ou pas,
Le droit de faire traîner mes lectures,
Le droit d'avoir un travail à côté, des enfants, une maison à tenir,
Le droit de me faire plaisir et de ne pas me prendre pour une critique littéraire,
Le droit d'être infidèle, de moins aimer ce que j'ai porté aux nues plus tôt,
Le droit de poster des commentaires où bon me semble, partout où le droit de s'exprimer existe,
Le droit de croire que tout vaut mieux que le silence, d'ouvrir la porte aux avis contraires,
Le droit de ne pas faire le jeu du commerce, mais des mots, de la lecture, et de la littérature.
Le droit d'être une lectrice.

Manifeste d'Antigone