Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Insatiable lectrice
  • : Autour de ma vie gravitent des mots, des images, des émotions... Entrez dans ma constellation!
  • Contact

je suis heureuse de vous accueillir pour partager avec vous toutes mes lectures, beaucoup de mes émotions et un peu de ma vie.

Recherche

Archives

Cette semaine

7 août 2006 1 07 /08 /août /2006 21:14
Samedi soir après un après-midi de plage, soirée DVD : nous avons choisi de regarder cette courte comédie chantée de Claude Duty.

Elodie, suicidée manquée, recherche un travail pour retrouver la garde de sa petite fille. Elle rencontre Natacha, une coiffeuse eu peu alcoolique et désespérément célibataire et son amie Marianne amoureuse malheureuse d’un artiste macho. Le trio va affronter ensemble leurs aléas…

 

Pour regarder ce film il faut juste se laisser porter, prendre les gags comme ils viennent et vous passerez un bon moment de détente. Les  personnages sont  déjantés mais attendrissants, leurs vies mélodramatiques mais espiègles. Les chansons entrelacées avec le scénario sont très agréables et donnent encore plus de « peps » à cette comédie.
Quant aux actrices : Olivia Bonamy et Amira Casar  cadrent parfaitement avec leur rôle, mais j’ai eu un coup de cœur pour Marina Foïs. Quel talent !

Partager cet article

Repost 0
Published by Anne - dans Cinéma
commenter cet article

commentaires

ais adoré 08/08/2006 11:20

Un film très sympathique, à l'humour un peu décalé. Je l'ai apprécié aussi.

lireplus 07/08/2006 13:25

Boinjour !
j'ai trouvé votre adresse sur un nouveau blog en cours de création et je l'ai rapidement visité...j'ai laissé quelques commentaires. ravi de l'avoir découvert et j'aime beaucoup l'accroche du site
"Toujours un livre ouvert à lire, toujours un livre refermé à partager"
très bien dit !
bonne continuation !

Anne 08/08/2006 08:12

Merci beaucoup.

Articles Récents

Ces mots là,

je les ai savourés un peu plus que tous les autres.

Avec de nombreux patients, Ernest faisait intervenir le concept de regret dans la thérapie. Il leur demandait d'analyser les regrets que suscitait leur comportement passé, et les exhortait à ne pas entretenir de nouveaux regrets dans l'avenir. "Le but, disait-il, est de vivre de telle sorte que dans cinq ans vous ne vous retourniez pas en regrettant amérement les cinq dernières années qui se seront écoulées."

 

Irvin D. Yalom 

"Mensonges sur le divan"

J'adhére

Je revendique le droit de lire ou de ne pas lire un livre,
Le droit d'être sincère, ou gentiment hypocrite,
Le droit de ne pas aimer un livre, de le dire,
Le droit d'aimer un livre, et de ne pas le dire,
Le droit d'accepter de recevoir des SP, ou pas,
Le droit de faire traîner mes lectures,
Le droit d'avoir un travail à côté, des enfants, une maison à tenir,
Le droit de me faire plaisir et de ne pas me prendre pour une critique littéraire,
Le droit d'être infidèle, de moins aimer ce que j'ai porté aux nues plus tôt,
Le droit de poster des commentaires où bon me semble, partout où le droit de s'exprimer existe,
Le droit de croire que tout vaut mieux que le silence, d'ouvrir la porte aux avis contraires,
Le droit de ne pas faire le jeu du commerce, mais des mots, de la lecture, et de la littérature.
Le droit d'être une lectrice.

Manifeste d'Antigone