Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Insatiable lectrice
  • : Autour de ma vie gravitent des mots, des images, des émotions... Entrez dans ma constellation!
  • Contact

je suis heureuse de vous accueillir pour partager avec vous toutes mes lectures, beaucoup de mes émotions et un peu de ma vie.

Recherche

Archives

Cette semaine

17 novembre 2006 5 17 /11 /novembre /2006 07:46

 Deux bloggeuses se sont rencontrées!

 

Hier soir à 19h30, alors que d'autres membres de la blogosphère s'installaient seuls devant leur ordinateur, Laure et Anne se retrouvaient pour dîner ensemble.

Laure n'est plus à présenter, chaque lecteur sait qu'elle cultive son jardin d'Hélène avec une main verte exceptionnelle. Accessoirement, elle est aussi bibliothécaire. Actuellement en stage dans la région nantaise où réside Anne, elles ont décidé de vaincre réticences ou appréhensions et de se concocter un tête à tête. C'est dans le petit restaurant de bord de Loire ayant servi de décor au film de Chabrol "La demoiselle d'honneur" qu'elles ont papoté pendant plus de 2 heures. La serveuse peut témoigner que les jeunes femmes n'ont eu aucun mal à trouver des sujets de conversation!

Raisonnablement, parce que leur journée de travail du lendemain allait être bien remplie, elles n'ont pas fini leur soirée dans un bar ou discothèque. Chacune s'est glissée sous sa couette, et peut-être ont-elles lu quelques pages avant de rejoindre Morphée...

Partager cet article
Repost0

commentaires

amandine 20/11/2006 18:32

En tout cas si quelqu'un vient à Genève en Suisse qu'il me le fasse savoir, je ferais volontiers sa rencontre.

Anne 21/11/2006 17:24

Merci de l'invitation...

elfe 20/11/2006 08:49

C'est sympa comme rencontre vous en avez de la chance les filles!!Quelqu'un me disait il n'y a pas longtemps que les blogs ce n'étaient que des relations virtuelles: et bien moi je lui réponds que non!! la preuve, on finit par se lier vraiment et à organiser des rencontres!! C'est magique non?

amandine 19/11/2006 14:35

Oh les veinardes........j'ai peu de chance de vous rencontrer les unes et les autres, habitant beaucoup trop loin de vous....Dommage.

Anne 19/11/2006 16:04

Ne désespère pas Amandine, certaines partent en vacances de temps en temps...

Killroy 19/11/2006 13:48

Mais qui avait contacté la presse dis donc ? ;)
Bon dimanche

laure 18/11/2006 21:24

Mon dernier PS n'était pas forcément très clair : nous nous disions que nous évitions de bloguer au travail, car c'est pas recommandé (voyez comme on est sérieuses!) Je savais que l'heure de nos méfaits apparaissait quelque part mais je ne savais plus où : pas dans les articles en effet : mais dans les commentaires !

Anne 19/11/2006 10:34

Exact, je n'y avais pas pensé! Décidément avec toutes ces nouvelles technologies il devient de plus en plus difficile de faire des bêtises!

Articles Récents

Ces mots là,

je les ai savourés un peu plus que tous les autres.

Avec de nombreux patients, Ernest faisait intervenir le concept de regret dans la thérapie. Il leur demandait d'analyser les regrets que suscitait leur comportement passé, et les exhortait à ne pas entretenir de nouveaux regrets dans l'avenir. "Le but, disait-il, est de vivre de telle sorte que dans cinq ans vous ne vous retourniez pas en regrettant amérement les cinq dernières années qui se seront écoulées."

 

Irvin D. Yalom 

"Mensonges sur le divan"

J'adhére

Je revendique le droit de lire ou de ne pas lire un livre,
Le droit d'être sincère, ou gentiment hypocrite,
Le droit de ne pas aimer un livre, de le dire,
Le droit d'aimer un livre, et de ne pas le dire,
Le droit d'accepter de recevoir des SP, ou pas,
Le droit de faire traîner mes lectures,
Le droit d'avoir un travail à côté, des enfants, une maison à tenir,
Le droit de me faire plaisir et de ne pas me prendre pour une critique littéraire,
Le droit d'être infidèle, de moins aimer ce que j'ai porté aux nues plus tôt,
Le droit de poster des commentaires où bon me semble, partout où le droit de s'exprimer existe,
Le droit de croire que tout vaut mieux que le silence, d'ouvrir la porte aux avis contraires,
Le droit de ne pas faire le jeu du commerce, mais des mots, de la lecture, et de la littérature.
Le droit d'être une lectrice.

Manifeste d'Antigone