Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Insatiable lectrice
  • : Autour de ma vie gravitent des mots, des images, des émotions... Entrez dans ma constellation!
  • Contact

je suis heureuse de vous accueillir pour partager avec vous toutes mes lectures, beaucoup de mes émotions et un peu de ma vie.

Recherche

Archives

Cette semaine

15 janvier 2007 1 15 /01 /janvier /2007 08:20

Samedi, je suis retournée faire les soldes, mais cette fois ceux de ma bouquinerie. Et là quelle surprise: un étalage entier de livres au prix de 3 pour 3 euros! Le problème était donc d'en trouver 3!  ;-))

Je ne me suis fait du souci que quelques secondes: l'étal regorgeait de petits trésors, certes à repérer parmi quelques navets, mais l'exercice ne m'effrayait pas! 

J'ai augmenté ma PAL d'éditions de prédilection: "1er mille" (Didier Duprat et Marie Hortense Lacroix), "Buchet-Chastel" (Cookie Allez et Mercedes Deambrosis)  et "Héloïse d'Ormessan" (Lucia Etxebarria). J'ai déniché aussi un titre de Pierre Charras ("Dix-neuf secondes" m'a laissé un bon souvenir "):L'oiseau".

J'avais 9 livres en main, mais comme j'ai horreur des chiffres qui ne sont pas ronds, pour un dixième, j'ai farfouillé parmi un déballage de romans neufs France-Loisirs à 3 euros et ai dégoté..."Spirale" de Tatiana: génial !

Je suis HEUREUSE :-))))

 

Mais ma  pauvre fille, quand vas-tu trouver le temps de lire tout ça, toi qui cette semaine n'as pu lire que 180 pages sur les 400 de ton roman en cours?

Heu...un jeu peut me désigner gagnante d'un mois de vacances...ou...mon directeur peut, d'un coup d'un seul, m'offrir des congés payés supplémentaires...ou...enfin bref, on ne sait jamais; je me dis qu'il vaut mieux être prévoyante!

Partager cet article
Repost0

commentaires

katell BOUALI 27/01/2007 18:06

dans les Côtes d'Armor, sur Guingamp...les bouquineries ne courent pas les rues.Sans doute en raison d'un étrange rapport au livre que par ici on trouve superflu... Je n'ose m'étendre sur ce sujet.Tu me diras qu'il suffit de prendre sa voiture et aller fureter dans les campagnes mais bon le prix de l'essence est dissuasif. Mais je vais chercher sur internet les endroits proches de chez moi susceptibles de proposer des bouquineries. :-)

yueyin 20/01/2007 00:57

Tu as bien raison Anne, on n'est jamais trop prudent et mieux bvaut stocker pour faire face à toutes les possibilités d'adversité du genre : rien à lire... Je ne connais pas tous les titres mais certains me semble,nt des plus sympathiques !

Anne 20/01/2007 08:33

Merci Si Par Hasard, Bellesahi et Yueyin de votre visite...
Katell, dans quel coin de Bretagne es-tu? Moi, je suis de Nantes et c'est souvent que nous allons nous balader en Bretagne. Et j'y vois des bouquineries pourtant...

katell bouali 19/01/2007 18:58

Eh bien, quel sourire éclatant tu as...dirait-on en breton traduit en français.
dans mon coin de Bretagne...pas de bouquinerie digne de ce nom. Il y a Bécherel...mais c'est l'expédition pour la journée, malez doué vat!
Tu as bien fait de craquer: des occasions comme celles-ci ne se ratent pas!
bonnes lectures entre le repassage, la cuisine, les blablas en famille, le ciné (et les ratons laveurs?).

Bellesahi 19/01/2007 10:05

Un ptit coucou en passant !!

SI PAR HASARD 17/01/2007 15:07

je suis arrivé ici par hasard, en traversant le Pont des Arts

Articles Récents

Ces mots là,

je les ai savourés un peu plus que tous les autres.

Avec de nombreux patients, Ernest faisait intervenir le concept de regret dans la thérapie. Il leur demandait d'analyser les regrets que suscitait leur comportement passé, et les exhortait à ne pas entretenir de nouveaux regrets dans l'avenir. "Le but, disait-il, est de vivre de telle sorte que dans cinq ans vous ne vous retourniez pas en regrettant amérement les cinq dernières années qui se seront écoulées."

 

Irvin D. Yalom 

"Mensonges sur le divan"

J'adhére

Je revendique le droit de lire ou de ne pas lire un livre,
Le droit d'être sincère, ou gentiment hypocrite,
Le droit de ne pas aimer un livre, de le dire,
Le droit d'aimer un livre, et de ne pas le dire,
Le droit d'accepter de recevoir des SP, ou pas,
Le droit de faire traîner mes lectures,
Le droit d'avoir un travail à côté, des enfants, une maison à tenir,
Le droit de me faire plaisir et de ne pas me prendre pour une critique littéraire,
Le droit d'être infidèle, de moins aimer ce que j'ai porté aux nues plus tôt,
Le droit de poster des commentaires où bon me semble, partout où le droit de s'exprimer existe,
Le droit de croire que tout vaut mieux que le silence, d'ouvrir la porte aux avis contraires,
Le droit de ne pas faire le jeu du commerce, mais des mots, de la lecture, et de la littérature.
Le droit d'être une lectrice.

Manifeste d'Antigone