Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Insatiable lectrice
  • : Autour de ma vie gravitent des mots, des images, des émotions... Entrez dans ma constellation!
  • Contact

je suis heureuse de vous accueillir pour partager avec vous toutes mes lectures, beaucoup de mes émotions et un peu de ma vie.

Recherche

Archives

Cette semaine

31 janvier 2007 3 31 /01 /janvier /2007 08:04

La responsable de la bibliothéque du CE, ne lit que des polars. Maintenant qu'elle sait que je lis un peu, elle me demande des suggestions de romans. C'est ainsi qu'en novembre je lui ai conseillé d'acheter "Le passge du Gué" (j'avais envie de partager la chance que j'ai eu de connaitre ce Monsieur, grâce à vos avis, avec mes collègues non-blogueuses), "L'élégance du hérisson" (depuis une gentille personne me l'a offert...), "Les autres" et "Mangez-moi". C'est ainsi que cette semaine, j'ai, enfin, pu avoir entre les mains ces titres tant convoités!

 

Est-ce utile encore de résumer ce roman aujourd'hui?!

Myriam, n'a plus de maison, plus d'emploi et plus rien à perdre. Elle ne sait faire qu'une seule chose: la cuisine. Alors, elle fusionne tout ça: ouvre un restaurant qui sera aussi "son chez elle", sans trop savoir où cela va la mener. Elle ira, en tout cas, beaucoup plus loin que ce qu'elle aurait pu imaginer...

 

 

 

Clarabel a écrit dans un com' à Flo :"Mangez-moi" devient un relai qui passe de lecteurs en lecteurs...", et c'est vrai que êtes déjà beaucoup à l'avoir lu (Sylire, Alice, Gambadou, Jo, Valdebaz, Anne-Sophie...). Aussi, tout comme le résumer me semblait superflu, donner mon avis sur ce livre n'apportera rien de plus à ce qui a été dit. Peut-être... juste... j'ai été conquise par cette histoire qui mèle si bien la difficulté de vivre, la douleur des traumatismes passés et la magie d'un conte.

Mais, comme pour la bavarde généreuse que je suis, écrire une seule phrase me frustre, je vous offre le menu que propose Myriam.

ENTREES

Tarte aux blettes, pâte à l'aneth et ciboulette

Soupe avocat, pamplemousse

Salade champignons, concombre, mâche, cerfeuil, sauce à la crème

Flan à la sauge et à la Pancetta

Flan aux asperges

PLATS

Thon cru mariné aux cébettes

Dos de cabillaud au jus de mûres et aux mousserons

Mille feuilles d'aubergines et agneau

Jarret de veau rôti sur un lit d'échalottes confites

Osso-bucco

Agneau à l'ail et harissa, côtes de céléri et de blettes glacés au sucre

Palette rôtie aux baies de genièvres

Foies de volaille flambés et caramélisés sur lit d'épinards et de pamplemousse.

Sauté de veau à la sauge et au citron

DESSERTS

Tarte au chocolat, poires et poivre

Tourte blanche au fromage, raisins et cognac

Tarte aux quetsches et aux amandes

Mousse praliné-framboises

Sabayon vanille, figues au whisky et ses sablés

Mousse de marrons

Fondant au chocolat

Gâteau aux carottes et aux noix, glaçage citron

Gâteau roulé au pavot et à la confiture de cerises

Mousse de myrtilles au lait d'amande 

  

Et bien, moi j'irais bien y manger dans ce p'tit resto!

Mais avant,  j'irais boire un martini dans le bar de "L'arrière-saison" de P.Besson. Après j'irais bien fouiner un peu chez le disquaire de "Haute-fidélité" de Nick Hornby puis chez "Le libraire" de Régis de Sa Moreira(je ne le connais pas encore, mais j'en ai beaucoup entendu parler). Peut-être aussi irais-je visiter l'atelier du luthier de "L'empreinte de l'ange" de Nancy Huston avant de m'offrir un petit goûter dans la chocolaterie de Joanne Harris....

Et voilà...quand un auteur commence à le titiller, mon imaginaire s'emballe!

 

(Edition de l'Olivier)

Partager cet article

Repost 0
Published by Anne - dans Lectures
commenter cet article

commentaires

valdebaz 04/02/2007 22:05

Excellente ta critique ! J'aime le ton enjoué dont tu parles de ce livre et puis être bavarde, c'est loin d'être un défaut !  Après le livre, je déguste ta critique ! Bravo !

Anne 05/02/2007 07:54

Ca m'arrange de te croire, Valdebaz, quand tu dis que le bavardage est loin d'être un défaut...Merci, je suis flattée par ton compliment!

amandine 03/02/2007 06:59

Comme d'habitude, tu es débordante d'originalité. Bravo pour ton post. Quant à moi, j'ai le livre mais pas encore lu.

Anne 03/02/2007 10:09

Merci, Flo...j'ai noté "L'ombre du vent", et là j'en encore plus envie de le découvrir!
Merci, veinarde Amandine, qui n'a pas encore lu "Mangez-moi"! Un moment de plaisir t'attend!

Flo 02/02/2007 18:56

Comme les autres commentaires, je trouve ton article original. Comment parler d'un livre dont beaucoup ont déjà parlé pour dire plus ou moins la même chose ? Tu t'en sors remarquablement bien ! Et oui, ne pas oublier la ballade au Cimetière des Livres Oubliés (depuis que je dis qu'il faut que je relise "L'ombre du vent" - dans mes coups de coeur de ... 2003 ?. Dans les 500 pages qui se lisent d'un trait ! Je t'envie de ne pas le connaître encore !).

Anne-Sophie 01/02/2007 19:18

Hummmm tu me donnes faim ! Quelle belle idée d'avoir mis en ligne la carte du resto ! Ca donne vraioment envie de dévorer ce joli livre plein d'humour et de fantaisie

Anne 02/02/2007 08:44

Yueyin, j'espère que ce roman te plaira autant qu'il t'a mis en appétit!
 Bellesahi, je vais aller sur Amazon pour découvrir ce livre...
Livrophile, Anne-Sophie, merci pour vos compliments! Dès les premiers noms de plats, j'ai eu envie de les noter (je lis toujours avec un petit carnet et un crayon à portée de main!), et ça m'a donné, ensuite, l'idée d'écrire le menu.

jos du livrophile 01/02/2007 12:14

Tu parles à merveille de ce livre! J'ai adore la fin de ta critique, promenade littéraire délicieuse ;)

Articles Récents

Ces mots là,

je les ai savourés un peu plus que tous les autres.

Avec de nombreux patients, Ernest faisait intervenir le concept de regret dans la thérapie. Il leur demandait d'analyser les regrets que suscitait leur comportement passé, et les exhortait à ne pas entretenir de nouveaux regrets dans l'avenir. "Le but, disait-il, est de vivre de telle sorte que dans cinq ans vous ne vous retourniez pas en regrettant amérement les cinq dernières années qui se seront écoulées."

 

Irvin D. Yalom 

"Mensonges sur le divan"

J'adhére

Je revendique le droit de lire ou de ne pas lire un livre,
Le droit d'être sincère, ou gentiment hypocrite,
Le droit de ne pas aimer un livre, de le dire,
Le droit d'aimer un livre, et de ne pas le dire,
Le droit d'accepter de recevoir des SP, ou pas,
Le droit de faire traîner mes lectures,
Le droit d'avoir un travail à côté, des enfants, une maison à tenir,
Le droit de me faire plaisir et de ne pas me prendre pour une critique littéraire,
Le droit d'être infidèle, de moins aimer ce que j'ai porté aux nues plus tôt,
Le droit de poster des commentaires où bon me semble, partout où le droit de s'exprimer existe,
Le droit de croire que tout vaut mieux que le silence, d'ouvrir la porte aux avis contraires,
Le droit de ne pas faire le jeu du commerce, mais des mots, de la lecture, et de la littérature.
Le droit d'être une lectrice.

Manifeste d'Antigone