Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Insatiable lectrice
  • : Autour de ma vie gravitent des mots, des images, des émotions... Entrez dans ma constellation!
  • Contact

je suis heureuse de vous accueillir pour partager avec vous toutes mes lectures, beaucoup de mes émotions et un peu de ma vie.

Recherche

Archives

Cette semaine

27 avril 2007 5 27 /04 /avril /2007 13:00

Grâce à Karine Reysset, Laure a fait exploser ses statistiques. Ensuite elle l'a rencontré au Salon du livre et l'a trouvé charmante. Moi,  je viens de lire un de ses romans pour adultes.

 

 

 

Depuis 4 mois, Juliette et Eric sont parents d'une jolie petite Manon. Un matin une envie impérieuse de partir, un besoin de calme et de liberté s'imposent à la jeune maman. La tasse de café sale reste dans l'évier, quelques affaires sont vite glissées un sac; Juliette et Manon quittent Paris et s'installent près de St Raphaël dans la maison de vacances familiale...

 

 

 

Un roman très court qui n'a pas été sans me rappeler "Bord de mer" de Véronique Olmi. Sans le côté sombre, mais avec le même concentré d'émotions, la même tension qui monte crescendo. Tout ces "Mais pourquoi agit-elle, pense-t-elle ainsi?"qui s'imposent au fil des pages donnent un suspense à cette histoire qui n'aurait pu être "que" sensibilité. 

Ce texte fait vibrer le ventre, mais est allégé par des touches d'humour, un zeste d'érotisme et des scènes de maternité toutes douces. En particuliers celles qui décrivent les moments de l'allaitement. Elles sont si belles que je pouvais presque revivre mes propres sensations (pourtant bien anciennes!).

Un livre que vous pouvez lire très vite mais je vous conseillerais, pour votre plaisir, de le faire durer. Tirez parti de mon expérience: je me suis précipité dessus et regrette de l'avoir consommé si vite!

J'ai vu l'avis de Clarabel sur Amazon.

(Pocket)

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Anne - dans Lectures
commenter cet article

commentaires

elfe 28/04/2007 09:32

Je le rajoute moi aussi à ma Lal!!!

Anne 30/04/2007 08:14

Laure, Florinette, Elfe, je suis sûre que ce roman vous plaira!

Clarabel 28/04/2007 08:54

Ah oui !! j'avais BEAUCOUP aimé !!! :))

Florinette 27/04/2007 19:37

Allez hop, un de plus !!! ;-)

Laure 27/04/2007 19:35

je ne le connais pas celui-ci mais tu en parles si bien que je le note sans hésiter ! de toute façon karine reysset est un auteur que je pensais suivre, mais je n'aime pas lire l'intégrale à la file...

Articles Récents

Ces mots là,

je les ai savourés un peu plus que tous les autres.

Avec de nombreux patients, Ernest faisait intervenir le concept de regret dans la thérapie. Il leur demandait d'analyser les regrets que suscitait leur comportement passé, et les exhortait à ne pas entretenir de nouveaux regrets dans l'avenir. "Le but, disait-il, est de vivre de telle sorte que dans cinq ans vous ne vous retourniez pas en regrettant amérement les cinq dernières années qui se seront écoulées."

 

Irvin D. Yalom 

"Mensonges sur le divan"

J'adhére

Je revendique le droit de lire ou de ne pas lire un livre,
Le droit d'être sincère, ou gentiment hypocrite,
Le droit de ne pas aimer un livre, de le dire,
Le droit d'aimer un livre, et de ne pas le dire,
Le droit d'accepter de recevoir des SP, ou pas,
Le droit de faire traîner mes lectures,
Le droit d'avoir un travail à côté, des enfants, une maison à tenir,
Le droit de me faire plaisir et de ne pas me prendre pour une critique littéraire,
Le droit d'être infidèle, de moins aimer ce que j'ai porté aux nues plus tôt,
Le droit de poster des commentaires où bon me semble, partout où le droit de s'exprimer existe,
Le droit de croire que tout vaut mieux que le silence, d'ouvrir la porte aux avis contraires,
Le droit de ne pas faire le jeu du commerce, mais des mots, de la lecture, et de la littérature.
Le droit d'être une lectrice.

Manifeste d'Antigone