Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Insatiable lectrice
  • : Autour de ma vie gravitent des mots, des images, des émotions... Entrez dans ma constellation!
  • Contact

je suis heureuse de vous accueillir pour partager avec vous toutes mes lectures, beaucoup de mes émotions et un peu de ma vie.

Recherche

Archives

Cette semaine

15 octobre 2007 1 15 /10 /octobre /2007 10:31

Cette semaine, j'ai vécu en 5 jours tout, tout plein d'émotions! Et ce n'est même pas un livre qui me les a apportées...

 

Jeudi, mes déambulations dans Amsterdam furent comme chaque année sources d'émerveillements: visuels avec les canaux bordés d'arbres tout automnaux, auditifs parce autant de vélos ce sont des bruits de moteurs en moins, gustatifs avec ces pains de mie variés, ces fromages et gaufrettes que j'ai grignoté toute la journée. Cette ville dégage une plénitude, un dynamisme auxquels je suis très réceptive. Je ne me lasse pas...

 

 

***

Et vendredi il y a eu (mais beaucoup le savent déjà...) notre soirée chez Bellesahi. Et voilà,  je reste moitié pantoise devant mon clavier: les mots vont être difficiles à trouver pour vous raconter...

Elle est tout comme je l'imaginais, tout comme son blog le laisse supposer. A peine la voiture garée, elle était déjà là, toute chaleureuse, pour nous accueillir. Dans son salon, le feu de cheminée nous attendait et je me suis sentie bien...

Après les heures ont défilées à toute allure! Il faut dire que nous avons caqueter à qui mieux mieux...nos maris autant que nous; je tiens à le préciser! Certains sujets nous ont provoqué quelques fous rires...

Je tiens à préciser que Bellesahi n'est absolument pas aveuglée par son amour maternel! Les Poulettes sont tout comme elle dit: mignonnes, adorables avec un p'tit côté espiégle bien féminin qui m'a fait craquer. Grande Poulette m'a fait découvrir son univers et Petite Poulette m'a laissé lui faire un gros bisous dans son lit pour que je lui souhaite une bonne nuit!

J'ai même pu caresser Juju! J'vous dis que du bonheur cette soirée-là!

J'ai ressenti un peu de tristesse samedi en quittant la Picardie...

 

***

 

 

 

 

 

Pour finir, nous avons parcouru un chemin des écoliers normands sous un soleil inespéré! Balade sur les planches de Deauville, nuit en chambre d'hôtes à Pont Lévêque, promenade sur le remblai de Cabourg ont retardé le retour pourtant inéluctable...

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Anne - dans Balades
commenter cet article

commentaires

antigone 17/10/2007 10:23

Que c'est chouette de se rencontrer ainsi !

Anne 17/10/2007 19:04

C'est du bonheur, du vrai!  Aujourd'hui encore, je n'ai pas arrêté de penser à cette soirée...

lily 17/10/2007 09:05

Belle rencontre ! Telles que vous apparaissez toutes les deux sur vos blogs, cela ne m'étonne pas que cette soirée ait été chaleureuse et unique !A bientôt Anne !

Anne 17/10/2007 09:59

Oui, nous sommes réellement comme l'image de nos blogs le montre ;-)

Gambadou 16/10/2007 22:27

j'avais eu un aperçu de ta rencontre sur le blog de Bellesahi, sympa de voir l'autre côté qui est aussi enthousiaste

Anne 17/10/2007 07:55

Et encore, je n'ai pas réussi à retranscrire parfaitement ce que j'ai ressnti lors de cette soirée!

ptitlapin 16/10/2007 22:12

je ne vais pas en rajouter. tout a été dit. je suis vraiment contente pour toutes les deux de votre rencontre. Anne tu as un sourire magnifique!

Anne 17/10/2007 07:53

Tout n'est jamais dit: crois-en une insatiable bavarde!
C'est Belle qui ce soir-là m'a permis d'avoir ce sourire....

katell 16/10/2007 21:14

Tu as su trouver les mots justes pour nous faire partager cette rencontre chaleureuse et prolixe...tellement bien que j'en suis toute émue, tiens :-) .
C'est vraiment chouette ces rencontres en vrai!

Anne 17/10/2007 07:52

Moi, c'est pareil les rencontres de blogueuses me rendent souvent émue devant mon écran. Mais les vivre c'est multiplier cette émotion au moins un milliard de fois!

Articles Récents

Ces mots là,

je les ai savourés un peu plus que tous les autres.

Avec de nombreux patients, Ernest faisait intervenir le concept de regret dans la thérapie. Il leur demandait d'analyser les regrets que suscitait leur comportement passé, et les exhortait à ne pas entretenir de nouveaux regrets dans l'avenir. "Le but, disait-il, est de vivre de telle sorte que dans cinq ans vous ne vous retourniez pas en regrettant amérement les cinq dernières années qui se seront écoulées."

 

Irvin D. Yalom 

"Mensonges sur le divan"

J'adhére

Je revendique le droit de lire ou de ne pas lire un livre,
Le droit d'être sincère, ou gentiment hypocrite,
Le droit de ne pas aimer un livre, de le dire,
Le droit d'aimer un livre, et de ne pas le dire,
Le droit d'accepter de recevoir des SP, ou pas,
Le droit de faire traîner mes lectures,
Le droit d'avoir un travail à côté, des enfants, une maison à tenir,
Le droit de me faire plaisir et de ne pas me prendre pour une critique littéraire,
Le droit d'être infidèle, de moins aimer ce que j'ai porté aux nues plus tôt,
Le droit de poster des commentaires où bon me semble, partout où le droit de s'exprimer existe,
Le droit de croire que tout vaut mieux que le silence, d'ouvrir la porte aux avis contraires,
Le droit de ne pas faire le jeu du commerce, mais des mots, de la lecture, et de la littérature.
Le droit d'être une lectrice.

Manifeste d'Antigone