Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Insatiable lectrice
  • : Autour de ma vie gravitent des mots, des images, des émotions... Entrez dans ma constellation!
  • Contact

je suis heureuse de vous accueillir pour partager avec vous toutes mes lectures, beaucoup de mes émotions et un peu de ma vie.

Recherche

Archives

Cette semaine

16 octobre 2010 6 16 /10 /octobre /2010 16:40

ou "Le sexe vu par les femmes"

 

Ce recueil de nouvelles érotiques, présentées par Lucia Etxebarria, est typiquement le livre que l'on se refile entre copines, un peu sous le manteau (ajouter une notion "d'interdit" est encore plus existant, c'est bien connu!). Pour moi l'origine de cette lecture est un peu plus surprenante, puisqu'elle m'a été conseillée... par mon fils! Oups, pas très moral?! Rien de pervers, je vous rassure! Il avait seulement été intrigué par les conversations de ses collègues féminines autour de la machine à café. Ce bouquin lui semblait (je cite) "l'air pas mal vu l'état dans lequel il les met!". Alors, forcément je n'ai pas pu résister à la curiosité de me ruer dessus...

 

9782264051189

Je ne dois pas avoir la même réceptivité que les secrétaires citées ci-dessus: aucun texte ne m'a mise "dans tous mes états"! J'avoue cependant que l'indifférence fut loin d'être absente...

Certaines histoires m'ont donnée des envies de sensualité ou ont titillé quelque peu ma libido. Leur érotisme est parfaitement dosé: pas de fausse pudeur mais aucune pornographie, une nuance d'humour mais pas de mauvais goût.

Une lecture plaisir juste pour se rappeler que, nous aussi les femmes, nous pouvons "avoir envie"...

 

Editions Héloïse d'Ormesson et 10 18

Crédit couverture: Fnac.fr

Partager cet article

Repost 0
Published by Anne - dans Lectures
commenter cet article

commentaires

ogressedeparis 05/01/2011 02:44



ah Lucia! Je reconnais bien là ce que j'avais trouvé dans ses autres livres... je vais vite me procurer celui ci!



Anne 05/01/2011 17:04



C'est un poche: tu as raison de ne pas hésiter



sophie 26/12/2010 15:22



Je l'ai lu alors que j'étais célibataire depuis bien longtemps , Peut être devrais je le relire désormais lol



liliba 29/11/2010 21:41



Plus je vais sur les blogs, plus je m'aperçois que j'ai des lacunes terribles



Anne 30/11/2010 18:06



Effectivement c'est l'un des effets blogs



liliba 28/11/2010 12:07



Eh bien, je ne connais pas !!!



Anne 29/11/2010 19:14



Lacune à combler?



Eléa 07/11/2010 13:14



;-) oui ça m'arrive une fois sur deux .. un ou une bibliothécaire .. il y a autant d'hommes que de femmes par ici.



Articles Récents

Ces mots là,

je les ai savourés un peu plus que tous les autres.

Avec de nombreux patients, Ernest faisait intervenir le concept de regret dans la thérapie. Il leur demandait d'analyser les regrets que suscitait leur comportement passé, et les exhortait à ne pas entretenir de nouveaux regrets dans l'avenir. "Le but, disait-il, est de vivre de telle sorte que dans cinq ans vous ne vous retourniez pas en regrettant amérement les cinq dernières années qui se seront écoulées."

 

Irvin D. Yalom 

"Mensonges sur le divan"

J'adhére

Je revendique le droit de lire ou de ne pas lire un livre,
Le droit d'être sincère, ou gentiment hypocrite,
Le droit de ne pas aimer un livre, de le dire,
Le droit d'aimer un livre, et de ne pas le dire,
Le droit d'accepter de recevoir des SP, ou pas,
Le droit de faire traîner mes lectures,
Le droit d'avoir un travail à côté, des enfants, une maison à tenir,
Le droit de me faire plaisir et de ne pas me prendre pour une critique littéraire,
Le droit d'être infidèle, de moins aimer ce que j'ai porté aux nues plus tôt,
Le droit de poster des commentaires où bon me semble, partout où le droit de s'exprimer existe,
Le droit de croire que tout vaut mieux que le silence, d'ouvrir la porte aux avis contraires,
Le droit de ne pas faire le jeu du commerce, mais des mots, de la lecture, et de la littérature.
Le droit d'être une lectrice.

Manifeste d'Antigone