Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Insatiable lectrice
  • : Autour de ma vie gravitent des mots, des images, des émotions... Entrez dans ma constellation!
  • Contact

je suis heureuse de vous accueillir pour partager avec vous toutes mes lectures, beaucoup de mes émotions et un peu de ma vie.

Recherche

Archives

Cette semaine

6 décembre 2010 1 06 /12 /décembre /2010 16:52

J'ai accepté de recevoir un nouveau recueil de nouvelles des Editions Quadrature. Jusqu'à présent aucun de leur titre ne m'a déçue.

Celui-ci de Luc-Michel Fouassier ne fera pas exception...  

 

Quadrature-fouassier-couvwebIl est indiqué sur la 4ème que le point commun de ces histoires est un personnage qui évite les joutes frontales, mais reste résolu à se faire entendre.

Je n'ai pas trouvé que c'était franchement flagrant. Mais bon, peu importe! L'essentiel est le plaisir que j'ai pris à lire tous ces courts récits.

 

Des petites aventures du quotidien qui emportent. L'écriture coule sans heurt, ne manque ni de tendresse ou d'humour. Pas de fin absurde ou abrupte, une trame claire dès les premiers mots et surtout aucune frustration après les dernières lignes.

 

Des petits textes pour écouter la douleur violente de l'amoureuse trompée, l'attendrissement d'une grossesse annoncée, la peine de l'enfant mis à l'écart, la solitude jusqu'à l'intenable.

 

Des petites histoires pour tout plein de petits plaisirs fugaces.

 

Voilà. Rien d'extraordinaire ou d'inoubliable. 

Et alors? Aimer lire c'est aussi aimer le futile, non?

 

Crédit couverture: Editions Quadrature

Partager cet article
Repost0

commentaires

V


ah oui !    :)



Répondre
V


le titre est pour le moins surprenant!



Répondre
A


Accrocheur?



H


Et les femmes à lunettes, n'en parlons pas. J'en ai parlé il y a quelques mois sur mon blog, et j'ai toujours autant de requêtes google qui pointent sur mon site



Répondre
T


coucou Anne ! je vois que ton blog a repris un peu de vie. Je te souhaite de très bonnes fêtes. Plein de bisous



Répondre
A


Tout doux la vie de mon blog, mais ce nouveau rythme me convient.


C'est bien d'avoir de tes nouvelles


Bonnes fêtes de fin d'années à toi aussi!



C


je me suis mal  exprimée... un moment de lecture sympathique, des textes agréables et très bien écrits mais sans coup de coeur !



Répondre
A


Remarque, je n'ai pas eu de coups de coeur non plus...donc finalement nos avis se rejoignent



Articles Récents

Ces mots là,

je les ai savourés un peu plus que tous les autres.

Avec de nombreux patients, Ernest faisait intervenir le concept de regret dans la thérapie. Il leur demandait d'analyser les regrets que suscitait leur comportement passé, et les exhortait à ne pas entretenir de nouveaux regrets dans l'avenir. "Le but, disait-il, est de vivre de telle sorte que dans cinq ans vous ne vous retourniez pas en regrettant amérement les cinq dernières années qui se seront écoulées."

 

Irvin D. Yalom 

"Mensonges sur le divan"

J'adhére

Je revendique le droit de lire ou de ne pas lire un livre,
Le droit d'être sincère, ou gentiment hypocrite,
Le droit de ne pas aimer un livre, de le dire,
Le droit d'aimer un livre, et de ne pas le dire,
Le droit d'accepter de recevoir des SP, ou pas,
Le droit de faire traîner mes lectures,
Le droit d'avoir un travail à côté, des enfants, une maison à tenir,
Le droit de me faire plaisir et de ne pas me prendre pour une critique littéraire,
Le droit d'être infidèle, de moins aimer ce que j'ai porté aux nues plus tôt,
Le droit de poster des commentaires où bon me semble, partout où le droit de s'exprimer existe,
Le droit de croire que tout vaut mieux que le silence, d'ouvrir la porte aux avis contraires,
Le droit de ne pas faire le jeu du commerce, mais des mots, de la lecture, et de la littérature.
Le droit d'être une lectrice.

Manifeste d'Antigone