Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Insatiable lectrice
  • : Autour de ma vie gravitent des mots, des images, des émotions... Entrez dans ma constellation!
  • Contact

je suis heureuse de vous accueillir pour partager avec vous toutes mes lectures, beaucoup de mes émotions et un peu de ma vie.

Recherche

Archives

Cette semaine

1 janvier 2012 7 01 /01 /janvier /2012 12:45

Et voilà Noël est passé sans que je ne trouve, la semaine d'avant, le temps de m'installer tranquillous devant l'ordi. Comment faites-vous les mères de tout petits pour tout gérer? Sans doute mon grand âge (je prends une année de plus en ces périodes de fêtes!) m'empêche-t-il d'être performante!

 

Donc Noël est passé. Il y a eu: notre Fifille auprès de nous pendant 4 jours. Un changement de dizaine pour Monsieur copieusement arrosé fêté. Forcément abondance de calories gastronomiques. Des cris d'énervement en jouant à Time-up (ouah, j'étais la seule à connaitre Cyril Collard et Patricia Cornwell!). Des fous rires en dansant avec un bâton lumineux devant la Playstation. Des grasses mat' et des siestes.

 

Le réveillon du Nouvel an fut plus calme. Nettement moins faim et plutôt fatiguée par une semaine de boulot 'entre fêtes" bien chargée.

 

Et aujourd'hui, en ce premier jour 2012, je n'ai qu'une seule chose en tête et surtout dans le coeur: l'arrivée de notre Fiston mardi soir! Il revient de Chine après 15 mois d'absence. Pour 1 mois et demi! "Dans ses bagages" il nous emmène une jeune fille aux jolis yeux bridés que nous ne connaissons que via "Skype". Je suppose que je n'ai pas besoin de vous décrire mon état d'excitation....

 

Sur ce,  je laisse les petits de Toupie vous souhaiter, à vous qui passez par là, une BONNE ET HEUREUSE ANNEE 2012!

 

  120101 Les petits de Toupie (18)

Repost 0
17 octobre 2011 1 17 /10 /octobre /2011 19:24

...quoique pas tout à fait: nous déjeunons encore dehors en tee-shirt, les parterres de fleurs sont toujours multicolores et le ciel d'après-midi garde son bleu azur. Alors je profite du dehors, de mon jardin, le plus possible. Bien consciente du provisoire de cet état de grâce. Imaginez à la même époque l'année dernière nous avions déjà eu notre première neige!

Malgré tout,  la nuit et sa fraîcheur arrive vite. Alors il me reprend comme une petite envie de me remettre devant l'ordi pour combler ces heures entre chien et loup...

Je vais préparer un billet sur mes belles lectures estivales. En attendant (parce que je n'ai toujours pas l'intention de me mettre une pression quelconque!) voilà ce qui a rempli ma vie ces 4 derniers mois.

 

Eté 2011 (5)

 

Ce fut: une très bonne nouvelle. J'ai signé mon CDI au centre de soins où je travaille, avec toujours autant de bonheurs, depuis plus d'un an et demi. Il ne me restait plus que ce "ptit bout de papier" pour pouvoir affirmer combien notre "exode" à la campagne est une réussite complète.

 

Ce fut: un moment difficile à accepter. Celui où notre fils nous a dit passer directement de la "case" Nouvelle Zélande à celle de la Chine sans même passer par celle de la France. Il devrait revenir un petit mois début 2012, avant un nouveau départ... Nous allons devoir nous habituer à lui parler, à l'embrasser via une webcam.

 

Ce fut: l'arrivée de Fripouille. Notre chez nous était bancale depuis que Filou était parti, cet hiver, vers d'autres horizons. Toupie a accueilli ce "petit frère" avec joie. Ils jouent, se poursuivent, se chamaillent des heures avant de finir par se lécher et se câliner. Et nous, nous sommes complètement attendris ou gagas (c'est selon!) devant nos z'animaux.

 

Ce fut: Fifille en vacances ici, des amies qui sont passées, les légumes de notre premier potager, des fêtes inter-villages avec leurs jeux inavouables (j'ai ma fierté!) et leur bal musette, de chouettes balades en 4X4, des heures de chaise longue.

 

Ce fut: notre 2ème bel été en Lozère.

 

Crédit photos: une normande, une vendéenne et moi la lozèrienne.

 

(Merci à Prettywoman pour son gentil mail qui demandait de mes nouvelles. Je l'ai malencontreusement supprimé et n'ai donc pas pu répondre. Toutes mes excuses.)

Repost 0
30 novembre 2010 2 30 /11 /novembre /2010 18:30

Au petit matin le baromètre peut avoisiner les -10°et le jour tombe à 17h.

L'air est vif et la neige tombe régulièrement.

Mes mains sont rêches et mes lèvres gercent. 

Je me chausse de bottes fourrées et me niche dans un anorak bibendum.

Je ris de voir Toupie s'ébrouer, des glaçons plein le museau.

Le souper se fait bol de soupe chaude au coin du feu.

Le soir, je me glisse avec délice entre matelas de laine et couette en duvet. 

Pas de doute l'hiver est bien là. 

 Mosaïque hiver

 

A tout instant  j'admire les paysages de ma Lozère hivernale. Avec un petit coup au coeur. Comme pour remercier d'être là.

Et il n'est pas un jour où je me dis qu'au même moment le béton de mon ancien immeuble doit être bien laid.

 

Crédit Photos: Frédéric et moi

Repost 0
23 septembre 2010 4 23 /09 /septembre /2010 16:57

L'été ce fut, d'abord, l'euphorie d'une fin de juin. L'ambiance des foins était gaie, toutes les joies des retrouvailles étaient à venir.

Puis ce fut le doux bonheur d'avoir les enfants près de nous.

Ce fut notre maison transformée en colo d'ados attardés.

Ce fut des tablées nocturnes avec des amis, des voisins.

Ce fut apprendre que notre fils se donnait encore 1 an avant de rentrer dans le moule "boulot-famille". Le 6 novembre il s'envole loin, très loin de nous: en Nouvelle-Zélande. En tant que femme je trouve cette aventure formidable, en tant que Maman nettement moins...

 

Ce fut, aussi, la fin de la première année "Notre nouvelle vie". L'heure de quelques bilans. L'heure de se dire que certains rêves mis dans les valises n'étaient que des utopies. L'heure d'en prendre conscience et de faire avec. Comprendre que changer de vie ne peut pas être "tout laisser derrière soi".

 

Cet été ce fut beaucoup de lectures décevantes. Aucun titre à retenir.

Enfin, en septembre, ce fut le retour du plaisir avec:

"Robe de marié" de Pierre Lemaitre, un excellent thriller.

- "Thornytorinx" de Camille de Peretti, légèrement bâclé sur la fin, sans que cela réussisse à ternir l'émotion contenue dans ses lignes.

- "Le jardin de ciment" de Ian McEwan, histoire étonnante voir détonante.

- "L'arbre aux haricots" de Barbara Kingsolver. Suis en plein dedans et me régale.

 

Et pour finir, cet été a vu la fin du 1er Objectif PAL. Force m'est d'avouer que j'ai lamentablement échoué! Je m'étais fixé un monceau de 100 bouquins et me voilà avec 201 lectures d'avance. Devant mon manque de volonté évident, je ne vais pas reconduire le défi cette année. Faut savoir abdiquer devant ses faiblesses!

 

Aujourd'hui, j'ai du mal à reprendre mon esprit "automne-hiver". J'ai encore, en moi, des envies de langueur ou d'heures improductives dans le jardin entre chats et chien.

Je continuerais bien à vivre, comme ça, en dehors du monde. Il parait que ce ne serait pas acceptable.

Alors je reprends le chemin de la blogosphère. A petit rythme, en intermittence: la servitude du Net n'est plus adaptée à ma vie au vert.

Repost 0
21 juin 2010 1 21 /06 /juin /2010 17:00

Aujourd'hui, nous commençons l'été.

 

Pour moi, ce sera beaucoup de travail et pour Monsieur pas mal de bricolage (je suppose que vous vous en seriez douté!).

 

Nous allons nous initier aux travaux des champs. Faucher, faner, botteler....ou peut-être juste amener, en plein après-midi, la boisson fraiche à nos copains agriculteurs.

 

Il y aura aussi la visite d'amis, les enfants en vacances chez nous. Je sais déjà la joie des retrouvailles, les moments de tendresse...

 

Nous accueillerons les copains de fiston, qui camperont dans le jardin. Nous rêvons pour eux de belles balades ensoleillées, de soirées barbecues qui s'éternisent sous les étoiles...

 

Le 12 août, nous bouclerons notre première année de vie au vert. Parait qu'il fallait passer ces 12 douze mois-là pour être certains d'avoir pris la bonne décision....Hummmm... Moi, je crois que j'en ai été certaine dès le 1er jour.

 

 

 Printemps 3

Images du printemps

 

Je vous souhaite, à tous, un bel été.

 

Crédit photo: Moi avec l'aide d'Antigone pour la mosaïque. Merci à elle!

Repost 0
27 mars 2010 6 27 /03 /mars /2010 15:27
est une tradition en Lozère, et nous n'avions pas du tout envie d'y échapper!

Alors sous les conseils de "lozériens pure souche",  nous avons préparé notre tout premier jambon.

Mars 013Le voilà après 3 semaines de salaison! (dit-elle, toute fière comme si elle présentait son bar-tabac!)


Mars-020.jpgLe hic c'est qu'il faut au moins 3 mois de séchage avant de pouvoir s'en couper de fines tranches. De celles qu'on pose sur une belle tranche de pain de campagne beurrée. Ou qu'on picore avec les doigts à l'apéro.
Pssst, c'est long!
Vivement cet été!

En attendant, bonne fin de week-end à tous.
Repost 0
26 février 2010 5 26 /02 /février /2010 19:49

il y a de vieux meubles bancals, une photo kitsch,

Fevrier-007.jpg
un escalier aux marches usées,

Fevrier-011.jpg

 

et des cloisons en bois.

Porte-ch-002.jpg
Nous y sommes bien.


Bon week-end à tous!
Ce sera sans moi: je travaille.

Crédit photos: Moi. Pour changer un peu des photos d'extérieur.

Repost 0
23 janvier 2010 6 23 /01 /janvier /2010 10:15

Aujourd'hui, consentants et heureux de l'être, nous envoyons au diable la calculette calories et les "nous, d'habitude on est pas trop grandes tablées et bal musette"!

Fete-du-cochon001.jpg

 

Fete-du-cochon002.jpg


En Lozère, presque tous les villages ont leur fête du cochon.
Souvenir du temps où chaque ménage tuait son ou ses cochons. Les voisins venaient donner un coup de main. Les hommes charcutaient et les femmes nettoyaient les boyaux. Le soir tout ce beau monde festoyait...

"Le jour du cochon" est toujours un jour d'hiver. Il faut que saucissons, jambons et autres charcutailles sèchent avant l'arrivée des premières mouches.

Merci à tous ces Lozériens qui nous transmettent oralement les us et coutumes d'ici et au journal "La Lozère nouvelle" qui, chaque semaine, nous en inculque l'esprit.

Repost 0
14 janvier 2010 4 14 /01 /janvier /2010 18:57
Je m'occupe d'une p'tite Mamie, toute mimie et... disons: un peu "ailleurs".
Elle a dépassé les 95 ans.
C'est sans doute ce qui lui fait dire, fort sérieusement :"Si j'avais du mourir, il y a longtemps que ce serait fait!"

Jamais plus, je ne m'ennuie au boulot!
Repost 0
11 décembre 2009 5 11 /12 /décembre /2009 15:50
Avant, sous mes fenêtres j'avais des voitures qui passaient...


....maintenant, j'ai, parfois, des vaches ou un taureau!

Crédit photo: Moi, pas trop fière devant ce Charolais de plus d'1 tonne.
Repost 0

Articles Récents

Ces mots là,

je les ai savourés un peu plus que tous les autres.

Avec de nombreux patients, Ernest faisait intervenir le concept de regret dans la thérapie. Il leur demandait d'analyser les regrets que suscitait leur comportement passé, et les exhortait à ne pas entretenir de nouveaux regrets dans l'avenir. "Le but, disait-il, est de vivre de telle sorte que dans cinq ans vous ne vous retourniez pas en regrettant amérement les cinq dernières années qui se seront écoulées."

 

Irvin D. Yalom 

"Mensonges sur le divan"

J'adhére

Je revendique le droit de lire ou de ne pas lire un livre,
Le droit d'être sincère, ou gentiment hypocrite,
Le droit de ne pas aimer un livre, de le dire,
Le droit d'aimer un livre, et de ne pas le dire,
Le droit d'accepter de recevoir des SP, ou pas,
Le droit de faire traîner mes lectures,
Le droit d'avoir un travail à côté, des enfants, une maison à tenir,
Le droit de me faire plaisir et de ne pas me prendre pour une critique littéraire,
Le droit d'être infidèle, de moins aimer ce que j'ai porté aux nues plus tôt,
Le droit de poster des commentaires où bon me semble, partout où le droit de s'exprimer existe,
Le droit de croire que tout vaut mieux que le silence, d'ouvrir la porte aux avis contraires,
Le droit de ne pas faire le jeu du commerce, mais des mots, de la lecture, et de la littérature.
Le droit d'être une lectrice.

Manifeste d'Antigone