Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Insatiable lectrice
  • : Autour de ma vie gravitent des mots, des images, des émotions... Entrez dans ma constellation!
  • Contact

je suis heureuse de vous accueillir pour partager avec vous toutes mes lectures, beaucoup de mes émotions et un peu de ma vie.

Recherche

Archives

Cette semaine

12 juillet 2007 4 12 /07 /juillet /2007 08:27

Merci petit Trognon pour toute l'affection que tu nous as offerte, pour les souvenirs que tu nous laisses.

Continue à faire ton 'l'es fou, l'es fou", là-haut au paradis des animaux...

Repost 0
10 juillet 2007 2 10 /07 /juillet /2007 10:19

Bellesahi m'a demandé ce qu'est l'amitié pour moi. J'y ai réfléchi, j'ai cherché ce qui pourrait l'illustrer et je n'ai pas su trouver. Peut-être parce que pour moi, l'amitié se confond beaucoup trop avec l'amour...mon meilleur ami étant celui dont je suis amoureuse. C'est bien ou pas, c'est dommage ou pas, c'est peut-être dangereux...je ne sais pas mais c'est comme ça!

Il y a quand même des personnes pour lesquelles j'ai beaucoup d'affection. Auprès d'elles je me sens bien, tout simplement. Mais je crois qu'aucune ne me connait parfaitement...

Pour moi, l'amitié entre hommes est un sentiment mystérieux, qui m'attendrit. Je l'imagine à la fois bourru et tendre. J'aime toutes les histoires qui s'en inspirent. Je vais donc illustrer l'amitié par cette chanson de Renaud, qui parle de copains. Peut-être n'est-ce pas la plus représentative, mais c'est un garçon qui m'est précieux qui me la fait découvrir, et je ne pouvais pas penser "amitié" sans lui faire un clin d'oeil!

MANU

Eh Manu rentre chez toi
Y a des larmes plein ta bière
Le bistrot va fermer
Pi tu gonfles la taulière
J'croyais qu'un mec en cuir
Ça pouvait pas chialer
J'pensais même que souffrir
Ça pouvais pas t'arriver
J'oubliais qu'tes tatouages
Et ta lame de couteau
C'est surtout un blindage
Pour ton cœur d'artichaut

Eh déconne pas Manu
Va pas t'tailler les veines
Une gonzesse de perdue
C'est dix copains qui r'viennent

On était tous maqués
Quand toi t'étais tous seul
Tu disais j'me fais chier
Et j'voudrais sauver ma gueule
T'as croisé cette nana
Qu'était faite pour personne
T'as dit elle pour moi
Ou alors y a maldonne
T'as été un peu vite
Pour t'tatouer son prénom
A l'endroit où palpite
Ton grand cœur de grand con

Eh déconne pas Manu
C't'à moi qu'tu fais d'la peine
Une gonzesse de perdue
C'est dix copains qui r'viennent

J'vais dire on est des loups
On est fait pour vivre en bande
Mais surtout pas en couple
Ou alors pas longtemps
Nous autres ça fait un bail
Qu'on a largué nos p'tites
Toi t'es toujours en rade
Avec la tienne et tu flippes
Eh Manu vivre libre
C'est souvent vivre seul
Ça fait p't'être mal au bide
Mais c'est bon pour la gueule

Eh déconne pas Manu
Ça sert à rien la haine
Une gonzesse de perdue
C'est dix copains qui r'viennent

Elle est plus amoureuse
Manu faut qu'tu t'arraches
Elle peut pas être heureuse
Dans les bras d'un apache
Quand tu lui dis je t'aime
Si elle te d'mande du feu
si elle a la migraine
Dès qu'elle est dans ton pieu
Dis lui qu't'es désolé
Qu't'as dû t'gourrer de trottoir
Quand tu l'as rencontrée
T'as dû t'tromper d'histoire

Eh déconne pas Manu
Va pas t'tailler les veines
Une gonzesse de perdue
C'est dix copains qui r'viennent

Eh déconne pas Manu
Ça sert à rien la haine
Une gonzesse de perdue
C'est dix copains qui r'viennent

Eh déconne pas Manu
C't'à moi qu'tu fais d'la peine
Une gonzesse de perdue
C'est dix copains qui r'viennent
 

 

Repost 0
18 juin 2007 1 18 /06 /juin /2007 17:09

Me voilà désignée par Gachucha! Je dois vous révéler 7 secrets!

Mais j'en avais déjà dévoilé 5 il ya quelques mois...j'en rajoute donc 2 autres et le compte sera bon. Pour répondre à ceux qui s'écriraient "Oh, la tricheuse!" je dis que je ne suis pas mystérieuse au point de pouvoir vous communiquer 5 + 7 scoops sur ma p'tite personne!

 

6. Dans 2 ans, nos enfants ne seront plus à notre charge. Jérémy n'a plus qu'une année d'étude et ensuite il ira travailler dans une autre région. Eléonore, elle, a encore 2 années devant elle avant de continuer avec une formation rémunérée qui lui permettra de mener à bien un projet personnel. Alors, aujourd'hui,  Mon chéri et moi commençons à préparer cette autre partie de notre vie. Nous avons un rêve. Nous faisons tout pour que dans 2 ans il devienne une réalité....

7. Je ne vois plus mes parents et l'une de mes soeurs depuis 7 ans. Ma personnalité, mes émotions, mes doutes, mes rapports avec mes enfants, mon mode de vie...tout de moi, tout en moi est, plus ou moins,  lié à cette douleur.

 

Qui se dévouent pour être les suivants....

Repost 0
1 mai 2007 2 01 /05 /mai /2007 06:00

Il y a 4 ans Maryannick, une collègue que j'aime beaucoup, a du être opérée d'une maladie pas gentille du tout. A la clinique, je lui ai apporté un petit pot de muguet. Elle l'a planté dans son jardin.

Pendant qu'elle bataillait courageusement contre sa méchante ennemie, les brins de muguet poussaient et prenaient leur aise. Lui démontraient que la vie peut gagner... 

Aujourd'hui Maryannick va bien. Et chaque année, elle m'offre le tout premier brin de muguet fleuri du véritable parterre qu'est devenu ce petit pot.

Maintenant, je crois au "muguet porte-bonheur"...

Repost 0
24 avril 2007 2 24 /04 /avril /2007 09:31

Clarabel a imaginé ce qu'elle ferait si un jour elle changeait de sexe. Puis elle s'est demandée ce que Valdebaz ferait; sans doute pour savoir s'ils seraient de bons copains...du genre de ceux qui se tapent sur l'épaule, partagent une bière en parlant des femmes... Puis Mr Valdebaz s'est dit que plus on est de fous plus on rit, et m'a imposé un test de présélection pour entrer dans leur bande...

 

Si j'étais un homme:

J'aurais enfin une voix grave.

Je pourrais attraper tout seul quelque chose de très lourd en haut d'une armoire, sans attendre de l'aide...alors que j'ai besoin de la dite chose tout de suite.

Je n'aurais plus besoin de tergiverser pendant des heures pour obtenir ce que je veux de mon conjoint: la seule phrase "Dis donc toi, t'es toute mimi ce soir." suffira.

Je piquerais des colères qui feront, enfin, vraiment obéir (et non plus sourire !) les enfants. Qui me permettront d'avoir, enfin, de l'autorité en règle générale.

Je n'aurais plus peur de me casser un ongle, d'avoir fait couler mon mascara, d'effiler mon collant.

Mais surtout je pourrais enfin connaitre la réponse aux questions que je me pose, depuis bien longtemps, sur ce sexe mystérieux:

- Comment font-ils pour vivre sans sac à main?

- Qu'est-ce que ça fait d'avoir des c.....?

 

En contrepartie, je ne saurais pas ce que c'est de marcher avec des talons qui "mettent en valeur une cheville fine", de caresser ses paupières de nacre, de porter des dessous en dentelle, de s'habiller en rose, d'enfiler un p'tit gilet quand il fait frais, de minauder, d'échanger de grands secrets de nanas. Je ne connaîtrais pas la gêne timide de sentir un regard masculin sur soi, ni le plaisir d'être amoureusE. Alors à tout prendre, je rejoins Clarabel et Valdebaz: je suis femme, j'aime ça et je veux le rester !

Maintenant voilà venu, le dernier paragraphe que tous les bloggeurs craignent: je passe le relais à...????

Cuné a de la chance elle ne s'appelle pas Cunée, les 2 lilys pas Lilye, Majanissa pas Majanissae, Tamara pas Tamarae...etc... Par contre, que serait Bellesahi si elle était Beausahi, Sylire si elle était Sylir ou Hervé s'il était Hervée? Mais peut-être ne veulent-ils pas le dire....

 

 Dans notre bande y'a  un nouveau pote: Tomoro

Repost 0
20 avril 2007 5 20 /04 /avril /2007 21:40

 si j'ai encore dépensé des sous cet après-midi à la bouquinerie!

 

 

J'accuse Cuné de m'avoir vanté Kaye Gibbons: j'ai dépouillé mon compte de 8,45€ avec "Ellen Foster" et sa suite "La vie qui m'entoure par Ellen Foster".

A cause de Florinette, j'ai été obligée de m'approprier le "Perla" à 4,00€.

Par respect pour les excellents post de Bellesahi et Patch , il a fallu que je paye 2,10€ pour "Le café de l'Excelsior".

Je pardonnerai seulement à Lilly qui ne m'a fait dépenser que 90 cts pour "Premier amour".

 

 

 

Personne ne me les avait conseillés: alors suis-je coupable pour l'achat  de "Ecoute-moi" et "Jours de colère"? Non! C'est Tamara qui est fautive: avec ses commandements à la noix, elle a réveillé mon esprit de rébellion. Ceux-là, c'est rien que pour lui désobéir!

 

Je n'ai acheté aucun Jane Austen, ni "La douceur des hommes, ni "Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur". Bon, c'est vrai que je ne les pas trouvés en rayon...mais si je les avais vus SUR ET CERTAIN, j'aurais résisté, j'les aurais pas achetés...

Finalement, j'ai quand même gagné un peu contre vous mes démons tentateurs ;-)

 

 

Repost 0
27 mars 2007 2 27 /03 /mars /2007 05:00
Clochette m'a invité à publier ce questionnaire qui circule par ci, par là. Déjà mis sur de nombreux blogs, le mien ne va pas présenter beaucoup d'originalité...
Les quatre livres de mon enfance :
Je vais tricher un peu et en noter un peu plus de 4 (mais après tout la tricherie n'est-elle pas un privilège de l'enfance...)
. Beaucoup de titres de la "Bibliothèque rose" (Oui-Oui, Club des 5...)
. Puis à suivre ceux de la "Bibliothèque verte" (Alice, Fantomette..) et "Rouge et or"
. Toute l'oeuvre de La Comtesse de Ségur
. Et des BD: "Sylvain et Sylvette", "Aggie", "Lili"
 
 
Les quatre écrivains que je lirai et relirai encore :
En autres...
. Nancy Huston
. Noëlle Chatelet
. Colette
. Voltaire (le seul philosophe que j'arrive à comprendre!)
 
 
Les quatre auteurs que je n'achèterai (ou n'emprunterai) probablement plus :
. Michel Houellebecq
. San Antonio
Je ne vois que ces 2 auteurs qui m'ont définitivement rebutée et auxquels je ne laisserai pas une autre chance!
 
 
Les quatre bouquins que j'emmènerais sur une île déserte :
 
Déjà que j'ai un mal fou à choisir quelques livres pour un week-end, comment voulez-vous que je ne note QUE 4 livres si on suppose que le séjour sur l'île dure lonnnnngtemps...
. Le dico, pour ne pas m'enliser dans un vocabulaire restreint
. Pour le reste j'emmène avec moi sur l'île un écrivain très prolifique qui m'écrira des romans au fur et à mesure de mes besoins, comme ça je suis sûre de ne jamais être à court de lecture!
 
Les quatre premiers bouquins de ma liste de livres à (re)lire :
Se sont les prochains à lire pour l'instant, mais ma PAL est tout le temps mobile....
. "Le passage du Gué" de Jean-Philippe Blondel
. "Lignes de faille" de Nancy Huston
. "Les hirondelles de Kaboul" de Yasmina Khadra
. "Si c'est un homme" de Primo Levi
 
 
Les (quatre x quatre) derniers mots d'un de mes livres préférés :
"Il fait un temps délicieux, ensoleillé, pas trop chaud...
C'est la mi-août seulement, mais déjà l'automne commence...
Voyez - au pied du peuplier - cette pluie d'or!"
"Une adoration" de Nancy Huston
 
 
Les quatre lecteurs (trices) dont j'aimerais connaître les quatre... :
En restent-ils 4 qui n'ont pas été désignés?

Repost 0
19 février 2007 1 19 /02 /février /2007 07:00

...qui est même en train de refroidir puisque Bill me l'a servie le 8 février....Alors allons-y...

 

Où étions nous, que faisions nous en 2002, 1997, 1992, ... et avant ?

Il faut faire démarrer ce décompte à partir de notre naissance, mais uniquement pour les années finissant par un 2 ou un 7 et raconter ce que nous faisions, et ce qui nous a marqué ces années là ...  puis envoyer ce questionnaire à 7 autres bloggueurs/ses  ...


 

1967 : J'ai 3 ans, je ne vais pas à la maternelle. A cette époque, on commence son cursus scolaire plutôt vers 5 ans!

En Novembre, finie la belle vie de fille unique, ma 1ère soeur est arrivée.

 

1972 : Je suis en CE2 et cette année restera mon plus mauvais souvenir de classe. Je suis une "tête de turc" et mes parents ne me croient pas.2 ans plus tard, Melle L. sera mutée: des parents ont eu confiance dans la parole de leur enfant et ont porté plainte.

La 3ème fille de la famille est née depuis 3 ans.

 

1977 : 2ème année de collège, je vis une amitié éternelle avec Ghislaine. L'éternité durera 2 ans!

 

1982 : Je me traîne au lycée, dans une section scientifique.

Depuis 2 ans je vis un amour éternel avec Frédéric. L'éternité dure depuis 27 ans...

1987 : Depuis 4 ans j'habite en région parisienne, je suis mariée depuis 3 ans et maman de Jérémy depuis 2 ans! Ce sera une année importante pour moi, puisque je suis une formation professionnelle et obtiens, enfin, un diplôme (aide-soignante).

 

1992 : Depuis 4 ans nous sommes revenus à Nantes et Eléonore a aussi 4 ans. Je travaille depuis 2 ans à mi-temps, nous payons le prêt de notre appartement depuis aussi 2 ans. Tout est en place pour la période "la vie est un long fleuve tranquille".

 

1997 : Dans la clinique où je travaille, le nombre de lits d'hospitalisations diminue....restructuration...j'ai le choix entre un poste de nuit ou rester de jour mais à l'administratif. Je n'ai plus jamais travaillé dans un service de soins.

 

2002 : La clinique fusionne, devient une polyclinique. Je retravaille à temps plein après 12 ans de temps partiel: adieu après-midi entiers à lire, la broderie et les séries télé!

Frédéric commence une "nouvelle aventure": après des boulots aux horaires de fou, des déplacements à la semaine il "s'installe à son compte". Challenge stimulant!

Les enfants ne sont plus des enfants: mon mari et moi vivons des week-end de jeunes mariés! Enfin presque...

2007Nous ne sommes qu'en février, je ne consulte pas de cartomanciennes, voyants et Cie alors...?????

 

Voilà. Maintenant je mets le plat au milieu. Il reste 7 patates bien chaudes. Se sert qui veut!

 

Et si, ensuite, vous nous les donnez à déguster avec un petit morceau de beurre salé dessus ou comme ça, ce sera encore meilleur!

Repost 0
12 février 2007 1 12 /02 /février /2007 08:55
Une rando de 13 kms le long de nos côtes bien ventées: rien de tel le dimanche pour effacer les tracas de la semaine!
Repost 0
4 février 2007 7 04 /02 /février /2007 08:03

"insatiable-lectrice" a 1an aujourd'hui!

Puisque j'entends vos demandes insistantes d'un discours, je cède et vous en fais un, mais court alors (ouf, vous l'avez échappé belle!)

"Avec l'aide de ma fille, que je remercie encore au passage, j'ai créé ce blog il y a 1 an pour partager mes lectures avec d'autres passionnés. Au delà d'échanges enrichissants (intellectuellement parlant, bien sûr, parce économiquement ils sont plutôt ruinants...), il m'apporte beaucoup de joies, d'émotions et, ce que je n'aurais jamais soupçonné, de sentiments. Vous êtes devenus, vous ici présents, de réels amis, ceux à qui je pense, ceux pour qui je me réjouie ou m'inquiète. Ceux, qui comme le disait l'une de vous il y a peu de temps, qu'on évoque en famille entre "la poire et le fromage". Merci, donc à tous d'être tout simplement là, près de moi.

Et je finis avec un remerciement tout particulier à celle qui, le 19.03.06 à 16h31mn07s, m'a posté mon premier com'. Je me rappelle exactement, aujourd'hui encore,  la joie que ce fut de le découvrir. J'ai nommé...celle surnommée par certains "notre reine", par d'autres  "la maîtresse-favorite", bref notre "mère à tous"...Cuné! Merci à toi..."

Et comme un anniversaire digne de ce nom doit avoir un gâteau à partager et des bougies à souffler....

Je vous sers une part de cette tarte aux livres?

Repost 0

Articles Récents

Ces mots là,

je les ai savourés un peu plus que tous les autres.

Avec de nombreux patients, Ernest faisait intervenir le concept de regret dans la thérapie. Il leur demandait d'analyser les regrets que suscitait leur comportement passé, et les exhortait à ne pas entretenir de nouveaux regrets dans l'avenir. "Le but, disait-il, est de vivre de telle sorte que dans cinq ans vous ne vous retourniez pas en regrettant amérement les cinq dernières années qui se seront écoulées."

 

Irvin D. Yalom 

"Mensonges sur le divan"

J'adhére

Je revendique le droit de lire ou de ne pas lire un livre,
Le droit d'être sincère, ou gentiment hypocrite,
Le droit de ne pas aimer un livre, de le dire,
Le droit d'aimer un livre, et de ne pas le dire,
Le droit d'accepter de recevoir des SP, ou pas,
Le droit de faire traîner mes lectures,
Le droit d'avoir un travail à côté, des enfants, une maison à tenir,
Le droit de me faire plaisir et de ne pas me prendre pour une critique littéraire,
Le droit d'être infidèle, de moins aimer ce que j'ai porté aux nues plus tôt,
Le droit de poster des commentaires où bon me semble, partout où le droit de s'exprimer existe,
Le droit de croire que tout vaut mieux que le silence, d'ouvrir la porte aux avis contraires,
Le droit de ne pas faire le jeu du commerce, mais des mots, de la lecture, et de la littérature.
Le droit d'être une lectrice.

Manifeste d'Antigone