Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Insatiable lectrice
  • : Autour de ma vie gravitent des mots, des images, des émotions... Entrez dans ma constellation!
  • Contact

je suis heureuse de vous accueillir pour partager avec vous toutes mes lectures, beaucoup de mes émotions et un peu de ma vie.

Recherche

Archives

Cette semaine

17 février 2006 5 17 /02 /février /2006 22:57
 
 
Dans son numéro de Novembre 1999 le magazine « Lire » avait publié une enquête passionnante sur les habitudes des lecteurs. Comment, où, quand lisaient-ils? Combien de livres par an?
Une réponse m'avait vraiment surprise: 49% des lecteurs lisent plusieurs livres en même temps! Voilà bien une chose dont je suis incapable. Mon roman en cours imprègne ma vie, il ne reste plus de place pour d'autres personnages.Et puis j'aurais comme une impression d'infidélité, de polygamie!
Par contre, j'avais découvert que je n'étais pas la seule à aimer les livres odoriférants... Humer les parfums de colle, d'encre, retrouver l'odeur particulière du papier, ce plaisir naïf... 
 
 
 
 Moi,
je lis principalement devant mon petit déjeuner, que j’allonge royalement (je me lève 1heure plus tôt que nécessaire exprès !). J'ai récupéré un présentoir en plexiglas et je m'en sers comme un "lutrin". Sur la table:dictionnaire à portée de main, crayon toujours prêt pour les anotations et surlignages éventuels!
Autrement, je bouquine le soir dans mon lit quand j’arrive à repousser le sommeil (pas très longtemps!), l’été sur la plage et chaque fois que j’ai un « petit trou » dans mon emploi du temps.
 
 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Laure 22/03/2006 19:19

Moi je lis surtout au lit le soir, jusqu'à ce que sommeil s'en suive !
Il m'arrive d'avoir plusieurs livres en cours, quand un me lasse un peu, j'en lis un plus court entre temps, puis je reprends le pavé etc.
En revanche je n'aime pas particulièrement les livres odoriférants, surtout quand ils sentent le grenier !
Je n'annote jamais un livre, je ne supporte pas ! A la limite je recopie sur un petit carnet la citation qui m'intéresse puis généralement dans un fichier sur l'ordi.
A la plage je ne lis que des magazines, car j'ai toujours peur d'avoir les doigts poisseux de crème solaire et de salir mes livres.
Euh, je serais pas un maniaque comme fille ? !!!

Articles Récents

Ces mots là,

je les ai savourés un peu plus que tous les autres.

Avec de nombreux patients, Ernest faisait intervenir le concept de regret dans la thérapie. Il leur demandait d'analyser les regrets que suscitait leur comportement passé, et les exhortait à ne pas entretenir de nouveaux regrets dans l'avenir. "Le but, disait-il, est de vivre de telle sorte que dans cinq ans vous ne vous retourniez pas en regrettant amérement les cinq dernières années qui se seront écoulées."

 

Irvin D. Yalom 

"Mensonges sur le divan"

J'adhére

Je revendique le droit de lire ou de ne pas lire un livre,
Le droit d'être sincère, ou gentiment hypocrite,
Le droit de ne pas aimer un livre, de le dire,
Le droit d'aimer un livre, et de ne pas le dire,
Le droit d'accepter de recevoir des SP, ou pas,
Le droit de faire traîner mes lectures,
Le droit d'avoir un travail à côté, des enfants, une maison à tenir,
Le droit de me faire plaisir et de ne pas me prendre pour une critique littéraire,
Le droit d'être infidèle, de moins aimer ce que j'ai porté aux nues plus tôt,
Le droit de poster des commentaires où bon me semble, partout où le droit de s'exprimer existe,
Le droit de croire que tout vaut mieux que le silence, d'ouvrir la porte aux avis contraires,
Le droit de ne pas faire le jeu du commerce, mais des mots, de la lecture, et de la littérature.
Le droit d'être une lectrice.

Manifeste d'Antigone