Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Insatiable lectrice
  • : Autour de ma vie gravitent des mots, des images, des émotions... Entrez dans ma constellation!
  • Contact

je suis heureuse de vous accueillir pour partager avec vous toutes mes lectures, beaucoup de mes émotions et un peu de ma vie.

Recherche

Archives

Cette semaine

25 mars 2009 3 25 /03 /mars /2009 18:04
Est-ce bien utile de présenter ce roman de Maud Lethielleux?!
Beaucoup l'ont déjà lu et nombreux sont ceux qui vont le lire en voyageur grâce à la générosité de quelques blogueuses...





Du haut de ses 9 ans, Ninon ne comprend pas tout de la vie de ses parents, des codes adultes.
Mais elle sait où, comment et auprès de qui trouver son bonheur.
Reste à accorder tout ça....






C'est simple, tout ce qui a plu à mes copines m'a touché aussi!
Pratique: même pas besoin d'écrire un billet chiadé!

Il m'a fait du bien (Aifelle).
J'ai reconnu la qualité de l'écriture (Antigone).
Pour moi aussi la tendresse et l'amour étaient au rendez-vous (Cathulu).
J'ai annoté de nombreux passages le sourire aux lèvres (Lily).
J'ai aimé ce rapport de la fillette avec les animaux (Sylire).
A la fin du livre, je n'avais plus envie de quitter Ninon (Véronique)

Mais bon... il faut bien y aller de son p'tit avis perso, sinon Maud elle va dire que je ne me suis pas foulée!

De la première à la dernière page je fus attendrie.
Dans le vrai sens du terme: je me sentais toute tendre, un brin fragile comme au bord des larmes. Comme quand je n'avais, en moi, que mon âme d'enfant.

C'est l'effet magique de Ninon.
Faire craqueler tout ce qui enrobe notre innocence première, pour dire: "Rassure-toi, l'expérience, les coups du sort, la maturité, les responsabilité l'ont camouflée mais pas volée."
Pendant quelques heures, j'ai retrouvé ce regard naïf que l'ignorance permet.
Ce même regard naïf qui sait où est le vrai bonheur, beaucoup plus que celui de l'adulte raisonnable.

Je suppose que l'effet magique de Ninon est éphémère. 
Nous serons, certainement,  vite repris par le tourbillon de notre quotidien réfléchi, prévoyant.
Mais qui sait si la petite graine du doute sur le bien fondé de notre vie actuelle n'est pas semée?
Là, bien au fond de notre coeur où les sentiments comptent plus que le matériel.
Là, bien au fond de notre âme où les valeurs prennent leur véritable place.
Qui sait.....

Editions Stock
Crédit photo: Editions Stock et Fnac.fr

Partager cet article

Repost 0
Published by Anne - dans Lectures
commenter cet article

commentaires

Bénédicte 16/05/2010 16:23



je viens de terminer D'où je suis je vois  la lune qui m'a plu Je ne connaissais pas ce premier roman ou seulement de nom En tout cas la magie de l'auteur fonctionne



Anne 17/05/2010 16:23



De mon côté, j'ai moins aimé 'D'où je suis je vois la lune". Peut-être comprendras-tu après avoir fait la connaissance de Ninon...



Géraldine 26/01/2010 23:26


Je viens de terminé ce petit bijoux. Et en relisant ton billet, je me dis que depuis que tu l'as écrit, ta vie s'est un peu plus rapprochée de celle de Ninon !


Anne 27/01/2010 11:22


Oui! Et c'est une des raisons pour lesquelles ce livre m'avait tant plu


Edelwe 29/03/2009 17:57

Je confirme ce que j'écrivais à Clarabelle...ça donne envie de rencontrer Ninon!

Anne 30/03/2009 19:27


Et une fois que tu l'auras rencontrée, sur que tu seras ravie d'avoir fait la connaisance de cette petite fille


Karine :) 27/03/2009 13:34

Décidément, les avis sont unanimes!!!  Il me le faut, celui-là!! :))

Anne 27/03/2009 16:43


Et oui, pas encore une seule critique sur nos blogs! Vraiment de quoi donner une envie irrésistible à ceux qui ne l'ont
pas encore lu


Florinette 27/03/2009 08:34

Je devrais le recevoir prochainement et j'ai hâte !!

Anne 27/03/2009 16:38



Moi aussi, j'étais impatiente de faire la connaissance de Ninon!



Articles Récents

Ces mots là,

je les ai savourés un peu plus que tous les autres.

Avec de nombreux patients, Ernest faisait intervenir le concept de regret dans la thérapie. Il leur demandait d'analyser les regrets que suscitait leur comportement passé, et les exhortait à ne pas entretenir de nouveaux regrets dans l'avenir. "Le but, disait-il, est de vivre de telle sorte que dans cinq ans vous ne vous retourniez pas en regrettant amérement les cinq dernières années qui se seront écoulées."

 

Irvin D. Yalom 

"Mensonges sur le divan"

J'adhére

Je revendique le droit de lire ou de ne pas lire un livre,
Le droit d'être sincère, ou gentiment hypocrite,
Le droit de ne pas aimer un livre, de le dire,
Le droit d'aimer un livre, et de ne pas le dire,
Le droit d'accepter de recevoir des SP, ou pas,
Le droit de faire traîner mes lectures,
Le droit d'avoir un travail à côté, des enfants, une maison à tenir,
Le droit de me faire plaisir et de ne pas me prendre pour une critique littéraire,
Le droit d'être infidèle, de moins aimer ce que j'ai porté aux nues plus tôt,
Le droit de poster des commentaires où bon me semble, partout où le droit de s'exprimer existe,
Le droit de croire que tout vaut mieux que le silence, d'ouvrir la porte aux avis contraires,
Le droit de ne pas faire le jeu du commerce, mais des mots, de la lecture, et de la littérature.
Le droit d'être une lectrice.

Manifeste d'Antigone