Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Insatiable lectrice
  • : Autour de ma vie gravitent des mots, des images, des émotions... Entrez dans ma constellation!
  • Contact

je suis heureuse de vous accueillir pour partager avec vous toutes mes lectures, beaucoup de mes émotions et un peu de ma vie.

Recherche

Archives

Cette semaine

26 juin 2006 1 26 /06 /juin /2006 16:17

Ce roman de Françoise Sagan, fut publié en 1950 juste après "Bonjour tristesse"

Dominique, jeune étudiante à la Sorbonne, s'ennuie un peu avec son petit ami Bertrand. Ce dernier lui présente son oncle Luc, marié à Françoise. La jeune fille se sent immédiatement attirée par cet homme, mais éprouve aussi de l'amitié pour sa femme. Mari amoureux Luc se laisse pourtant séduire. Incognitos sur la côte d'Azur, ils vont alors essayer de vivre une aventure éphémère, sans amour, pour ne pas blesser l'épouse. 

 

Ce court roman m'a offert un moment de lecture plaisant. Des phrases simples, une sensibilité sans excès, une histoire qui relate une passion qui s'éveille et s'achéve sans drame, comme il peut en exister dans la vie.

Je me suis sentie attendrie par Dominique, comme on peut l'être devant les émois adolescents. Des sentiments à l'opposé de ceux qu'éprouvaient les lecteurs contemporains: il semble qu'ils aient été choquès par l' "amoralité" du récit. Pas d'inquiètude, vous ne risquez pas de l'être aujourd'hui!

 

(Pocket)

Partager cet article

Repost 0
Published by Anne - dans Lectures
commenter cet article

commentaires

Viviam 29/01/2011 15:32



J'ai trouve la lecture de ce roman un per ennuyante. Je deteste penser qu'une jeune fille tombe amoureuse ou aie une aventure amoureuse avec un homme marie.



Anne 03/02/2011 18:13



J'avoue ne plus me souvenir de ce roman!



amanda 03/06/2009 18:16

merci quand meme et bravo pour ce site qui nous permet de nous presenter un peu tout les livre merci encore

amanda 29/05/2009 16:56

désolé de vous déranger mais auriez-vous un résumé plus détaillé de ce livre car il se trouve qu'il m'interesse que jai un travail dessus a faire dans 1semaine et je suis trop lente pour lire et faire toute une fiche de lecture le résumé m'aiderai bien et m'avancerai. merci d'avance

Anne 03/06/2009 17:00


Je l'ai lu il y a longtemps et serais bien incapable de vous en faire un résumé correct. Désolée


Alice 23/08/2007 14:11

Je viens de finir ce roman de Françoise Sagan que j\\\'ai bien aimé.Une belle découverte, riche en émotion (critique bientôt sur mon blog).Précision à ton billet Catherine est l\\\'amie de Dominique et la femme de Luc s\\\'est Françoise.Voilà, si non ton billet est parfais ;-))

Anne 24/08/2007 09:42

Merci Alice, je corrige mon erreur de suite!

elfe 30/06/2006 09:47

Je l'avais étant adolescente, et j'en ai gardé un bon souvenir! Récemment j'ai découvert Bonjour tristesse de Sagan, et ce fut également un bon moment de lecture.

Anne 01/07/2006 10:23

Je n'ai découvert Françoise Sagan qu'après son décès. A l'annonce de sa mort je me suis fait la remarque que je n'avais jamais rien lu d'elle: j'ai donc commencé par "Bonjour tristesse" et comme j'ai bien aimé j'enchaine sur d'autres romans quand j'en trouve à vendre d'occasion.

Articles Récents

Ces mots là,

je les ai savourés un peu plus que tous les autres.

Avec de nombreux patients, Ernest faisait intervenir le concept de regret dans la thérapie. Il leur demandait d'analyser les regrets que suscitait leur comportement passé, et les exhortait à ne pas entretenir de nouveaux regrets dans l'avenir. "Le but, disait-il, est de vivre de telle sorte que dans cinq ans vous ne vous retourniez pas en regrettant amérement les cinq dernières années qui se seront écoulées."

 

Irvin D. Yalom 

"Mensonges sur le divan"

J'adhére

Je revendique le droit de lire ou de ne pas lire un livre,
Le droit d'être sincère, ou gentiment hypocrite,
Le droit de ne pas aimer un livre, de le dire,
Le droit d'aimer un livre, et de ne pas le dire,
Le droit d'accepter de recevoir des SP, ou pas,
Le droit de faire traîner mes lectures,
Le droit d'avoir un travail à côté, des enfants, une maison à tenir,
Le droit de me faire plaisir et de ne pas me prendre pour une critique littéraire,
Le droit d'être infidèle, de moins aimer ce que j'ai porté aux nues plus tôt,
Le droit de poster des commentaires où bon me semble, partout où le droit de s'exprimer existe,
Le droit de croire que tout vaut mieux que le silence, d'ouvrir la porte aux avis contraires,
Le droit de ne pas faire le jeu du commerce, mais des mots, de la lecture, et de la littérature.
Le droit d'être une lectrice.

Manifeste d'Antigone