Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Insatiable lectrice
  • : Autour de ma vie gravitent des mots, des images, des émotions... Entrez dans ma constellation!
  • Contact

je suis heureuse de vous accueillir pour partager avec vous toutes mes lectures, beaucoup de mes émotions et un peu de ma vie.

Recherche

Archives

Cette semaine

1 août 2006 2 01 /08 /août /2006 08:38

« La télé, l’été c’est vraiment nul ! Entre les feuilletons débiles et les énièmes rediffusions on n’est pas gâtés! » Combien de fois n’ai-je  entendu cela de ceux qui comme moi ne sont pas encore partis en vacances ?
 
Je ne pourrais pas juger la véracité de cette déclaration, je ne regarde jamais le petit écran. Mais, adepte du grand, je peux dire que côté cinéma ce n’est pas Byzance! Entre les thrillers qui  ne font même pas peur  (« Ils », « Terreur sur la ligne »), les psychologiques très confus (« Stay »), les déprimants même sous le soleil (« Vol 93 ») restent les divertissements américains qui pris dans ce contexte reçoivent notre indulgence, mais qu'on oublie aussitôt (« Two for the money », « Tokyo Drifft », « Superman returns »).
 
Heureusement les bandes annonces nous font miroiter des temps meilleurs: « La tourneuse de pages » avec Catherine Frot , « Selon Charlie » de Nicole Garcia » ou « Je vais bien, ne t’en fais pas » tiré du roman éponyme d’Olivier Adam.
En attendant, mon Chéri et moi allons piocher dans notre PAV, des DVD que nous nous promettons de regarder depuis belle lurette.

Partager cet article

Repost 0
Published by Anne - dans Cinéma
commenter cet article

commentaires

amandine 13/08/2006 21:20

J'ai lu "Ne t'en fais pas, tout va bien", j'ai adoré et j'attends le film avec impatience.
Pour répondre à Marie concernant le film "Poids léger", j'ai vu le film après avoir lu le livre et jai beaucoup aimé contrairement à elle. Comme quoi les goûts et les couleurs......
 

Anne 14/08/2006 08:53

Heureusement que les goûts et les couleurs...c'est ce qui rend interessants nos échanges, qui donnent tout l'attrait à nos blogs.

Laëtitia 09/08/2006 11:45

J'ai eu la chance d'assister à une projection (avant la sortie en septembre) de "Je vais bien, ne t'en fais pas". Il faut vous-y précipiter à sa sortie ! Je n'ai pas lu le roman donc je ne peux pas dire si l'adaptation est fidèle mais l'histoire est bouleversante et l'interpêtation des acteurs excellente. Anne, tu as la carte Pathé et moi Ugc Illimité d'où les invitations pour des avant-premières ! C'est un chouette système, mais c'est vrai que ça limite au réseau...

Anne 10/08/2006 09:42

Avec la carte Pathé, je n'ai pas ces invitations pour des avant-premières: dommage!
Ton enthousiasme pour ce film me remplit d'impatience! Si tu peux lit le roman, il est édité en poche. C'est un beau texte, très intense et émouvant.

lireplus 07/08/2006 13:21

bonjour !
concernant le cinéma de juillet, j\\\'ai de la chance ! si vous habitez comme moins dans la région lilloise, les deux cinés majestic et métropole rediffuse tous les films de la saison à des tarifs attractifs. ça m\\\'a permis de voir trois films dans la même journée "separate lies", "transamerica" et "match point", trois films dont je ne pense que du bien.
quant à "ils" que j\\\'ai été voir, c\\\'est un film présenté comme un film d\\\'horreur, alors qu\\\'il ne fait effectivement pas peur. mais ça n\\\'en demeure pas moins pour moi un très bon film, avec une bonne chute. rare sont les films qui produisent un effet sur le téléspectateur. celui-ci l\\\'a fait pour moi.
quant à la "ne t\\\'en fais pas..." j\\\'ai également vu la ba ça a l\\\'air vraiment bien !
à bientôt !

Anne 08/08/2006 08:03

Moi, j'ai une carte Pathé ciné à volonté. C'est génial, nous pouvons y aller même les mois où nous sommes fauchés! Par contre l'inconvénient, c'est lorsqu'un film sort dans un autre cinéma on a pas envie de payer la séance et on ne le voit pas. Nous attendons alors sa sortie en DVD.

marie 03/08/2006 18:30

J'ai été voir la bande-annonce de "Je vais bien, ne t'en fais pas" ; elle donne envie de le voir :-) A noter donc ...J'ai peut-être été déçue par "Poids léger" parce qu'au vu du livre, je m'attendais à mieux (mais c'est peut-être aussi parce que je n'aime pas beaucoup Nicolas Duvauchelle ...).

Elfe 03/08/2006 09:25

J'avoue que la TV ne me branche déjà pas des masses durant l'année, mais alors pendant les grandes vacances, elle reste éteinte la plupart du temps!! Du coup c'est une période où je lis peut être un peu plus que d'habitude.
Et au ciné, effectivement il n'y a pas grand chose de prévu!!
On se rue sur les dvd qu'on nous prête!! (les poupées russes, Madagascar).
Vivement un bon film au ciné!!!

Anne 03/08/2006 13:19

"Les poupèes russes" font prévues au programme pour nous aussi.

Articles Récents

Ces mots là,

je les ai savourés un peu plus que tous les autres.

Avec de nombreux patients, Ernest faisait intervenir le concept de regret dans la thérapie. Il leur demandait d'analyser les regrets que suscitait leur comportement passé, et les exhortait à ne pas entretenir de nouveaux regrets dans l'avenir. "Le but, disait-il, est de vivre de telle sorte que dans cinq ans vous ne vous retourniez pas en regrettant amérement les cinq dernières années qui se seront écoulées."

 

Irvin D. Yalom 

"Mensonges sur le divan"

J'adhére

Je revendique le droit de lire ou de ne pas lire un livre,
Le droit d'être sincère, ou gentiment hypocrite,
Le droit de ne pas aimer un livre, de le dire,
Le droit d'aimer un livre, et de ne pas le dire,
Le droit d'accepter de recevoir des SP, ou pas,
Le droit de faire traîner mes lectures,
Le droit d'avoir un travail à côté, des enfants, une maison à tenir,
Le droit de me faire plaisir et de ne pas me prendre pour une critique littéraire,
Le droit d'être infidèle, de moins aimer ce que j'ai porté aux nues plus tôt,
Le droit de poster des commentaires où bon me semble, partout où le droit de s'exprimer existe,
Le droit de croire que tout vaut mieux que le silence, d'ouvrir la porte aux avis contraires,
Le droit de ne pas faire le jeu du commerce, mais des mots, de la lecture, et de la littérature.
Le droit d'être une lectrice.

Manifeste d'Antigone