Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Insatiable lectrice
  • : Autour de ma vie gravitent des mots, des images, des émotions... Entrez dans ma constellation!
  • Contact

je suis heureuse de vous accueillir pour partager avec vous toutes mes lectures, beaucoup de mes émotions et un peu de ma vie.

Recherche

Archives

Cette semaine

23 janvier 2007 2 23 /01 /janvier /2007 07:54

J'avais demandé à Bill de dévoiler 42 scoops sur elle, elle ne m'en demande que 5: ça me parait équitable...

1. Je m'ennuie au boulot. Non pas que je manque de tâches, mais elles sont répétitives et sans intérêts. Mais pour l'instant, j'ai besoin de ce salaire...

2. Je n'arrive pas prononcer correctement "Stroumpf". Ni aucun mot anglo-saxon! Un prof d'anglais, un peu plus désespéré qu'un autre, avait demandé à mes parents de me faire passer une série de tests d'audition. Rien à signaler! Inexplicablement, je ne peux pas reproduire certains sons que j'entends pourtant très bien.

3. Je dors avec un doudou. C'est un petit oreiller de plumes que je tète pour m'endormir! Jusqu'à cet été, c'était celui qui avait été déposé dans mon berceau par la femme de mon parrain. Je l'emmenais partout ( à la maternité, je l'avais planqué dans ma table de nuit! ). Sur la route des vacances, je l'ai oublié dans un lit d'hôtel. J'ai téléphoné dès que je m'en suis aperçue: la femme de chambre l'avait jeté croyant que mon Dodo ( c'était son prénom! ) était un vieux chiffon sale! J'en ai pleuré des litres de larmes! Depuis j'en ai cousu un autre, mais il me faudra encore des années avant qu'il ne prenne l'odeur de mon Vrai Dodo :-(((

4. Je suis assez fruste. Non pas dans mon langage, car je déteste la grossièreté mais dans mes goûts en général ou ma façon d'être. Je rêverais d'être raffinée, toute en délicatesse....

5. Je souffre du complexe d'infériorité. Sans avoir fait de psychanalyse, je sais de quoi il vient...mais comme vous n'avez le droit qu'à 5 révélations, vous, vous ne le saurez pas !

 

Je passe le relais à:

1- Sylire (maintenant qu'elle a son blog, elle ne passera pas à côté!)

2-Jules (les secrets québécois sont peut-être plus croustillants que les français!)

3 et 4- Mr et Mme Patch (hi,hi...je suis pour la paix des ménages!)

5- Mon directeur (il n'a pas répondu aux 7 questions mais je ne désespère pas!)

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

B
Ah oui je m'en souviens !
Répondre
P
Ce qui m'étonne le plus dans ce portrait, c'est que tu te touves fruste, alors que  ton blog est tout en délicatesse et en sensibilité. Ce doit être ce vilain complexe d'infériorité qui te fais te sous estimer, complexe tout à fait injustifié :-)))
Répondre
A
Merci Papillon, ton compliment sur mon blog me touche beaucoup! Mais, hélas, ma critique est quand même justifiée! J'ai des origines paysannes qui me donnent une façon de parler, de bouger un peu abrupt. En fait, j'aimerais être un plus "chochotte"...
N
Tu as beaucoup de courage de dévoiler autant de secrets en une seule fois... Cela permet de mieux connaître les auteurs des blogs que l'on visite. Je suis désolée pour la perte (irréparable !!) de ton doudou. Il est toujours difficile de quitter notre part d'enfance aussi brutalement... Par contre, je suis heureuse (et inquiète !!) de savoir autant de personnes s'ennuyant à leur travail (j'en fais actuellement partie !!). Remarque, on s'ennuierait plus sans les blogs !! Merci pour tous ces petits moments de bonheur !!! 
Répondre
L
Non, c'est stupide mais il était vraiment unique à mes yeux...
Répondre
A
OoooooooooOOOOOoooh que je suis une vilaine ma pauvre Anne....C'est vrai que je ne réponds pas toujours aux messages pourtant je suis toujours tellement contente de tes petits messages !!!! Merci d'ailleurs pour tes encouragements de ce matin !!! Je te promets de faire un effort...Bisous....
Répondre

Articles Récents

Ces mots là,

je les ai savourés un peu plus que tous les autres.

Avec de nombreux patients, Ernest faisait intervenir le concept de regret dans la thérapie. Il leur demandait d'analyser les regrets que suscitait leur comportement passé, et les exhortait à ne pas entretenir de nouveaux regrets dans l'avenir. "Le but, disait-il, est de vivre de telle sorte que dans cinq ans vous ne vous retourniez pas en regrettant amérement les cinq dernières années qui se seront écoulées."

 

Irvin D. Yalom 

"Mensonges sur le divan"

J'adhére

Je revendique le droit de lire ou de ne pas lire un livre,
Le droit d'être sincère, ou gentiment hypocrite,
Le droit de ne pas aimer un livre, de le dire,
Le droit d'aimer un livre, et de ne pas le dire,
Le droit d'accepter de recevoir des SP, ou pas,
Le droit de faire traîner mes lectures,
Le droit d'avoir un travail à côté, des enfants, une maison à tenir,
Le droit de me faire plaisir et de ne pas me prendre pour une critique littéraire,
Le droit d'être infidèle, de moins aimer ce que j'ai porté aux nues plus tôt,
Le droit de poster des commentaires où bon me semble, partout où le droit de s'exprimer existe,
Le droit de croire que tout vaut mieux que le silence, d'ouvrir la porte aux avis contraires,
Le droit de ne pas faire le jeu du commerce, mais des mots, de la lecture, et de la littérature.
Le droit d'être une lectrice.

Manifeste d'Antigone