Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Insatiable lectrice
  • : Autour de ma vie gravitent des mots, des images, des émotions... Entrez dans ma constellation!
  • Contact

je suis heureuse de vous accueillir pour partager avec vous toutes mes lectures, beaucoup de mes émotions et un peu de ma vie.

Recherche

Archives

Cette semaine

16 mai 2011 1 16 /05 /mai /2011 17:50

Même si mon blog tourne au ralenti les éditions Quadrature me restent fidèles et continuent de m'envoyer gentiment leurs parutions. Pour mon plus grand plaisir puisqu'elles ont réussi à me faire lire et surtout à apprécier des nouvelles. Genre qui m'indifférenciait complètement voilà encore 1 an.

 

Ici l'auteure se nomme Lunatik. Pseudo bien étrange mais qui, finalement, refléte bien la globalité de ce recueil.

 

28001100414600M

Parce que si le style, à la fois simple et soigné, est linéaire au fil des histoires, les sujets le sont beaucoup moins.

Ainsi, au détour de quelques belles histoires d'amour sensuelles, on est brutalement projeté au côté d'un fou meurtrier. Ou en quelques secondes on quitte le brut campagnard pour rejoindre la solitude urbaine. Et c'est quand nos lèvres gardent encore la trace d'un sourire, que nos yeux commencent à se mouiller.

Le contraste entre certaines histoires est déroutant. Passer de l'assassinat du Père Noël au viol d'une enfant: il fallait oser.

Et pourtant l'ensemble du livre dégage, au final, une certaine continuité. Passer du meilleur au pire parait normal sous les mots de Lunatik. Etonnant.

 

Si aucune nouvelle ne m'a laissée de glace je voudrais, quand même, en dégager une: "Raconte-moi une histoire". Voilà ici le conte du petit chaperon rouge revu et corrigé façon "téci"! Jubilatoire! J'ai adoré!

 

Le meilleur recueil que j'ai pu lire jusqu'à présent. Bon, c'est vrai que je n'en ai pas des dizaines derrière moi...mais quand même!

 

 

Editions Quadrature

Partager cet article

Repost 0
Published by Anne - dans Lectures
commenter cet article

commentaires

Sandrine(SD49) 18/08/2011 21:26



Juste un petit coucou en passant ;-D



Sidonie 13/07/2011 11:31



Je n'aime pas trop les nouvelles. Pas le temps de s'installer et pfffiou c'est déjà terminé! Je note tout de même devant l'enthousiasme de la lectrice!



Lunatik 27/06/2011 13:48



Et voilà : on dit des choses sympas sur mon bouquin dans un coin du net et je n'étais même pas au courant...


Un peu à la bourre, donc : merci, pour la critique pleine d'enthousiasme.



Anne 05/07/2011 11:02



Mes compliments n'ont pas une durée limitée, ils sont toujours valables quelques semaines aprés leur publication! La preuve aujourd'hui encore je me souviens
parfaitement bien de certaines de vos nouvelles.


Merci pour ce bon moment de lecture. Et tenez-moi au courant quand l'inspiration vous aura fait publier un autre livre!



Thaïs 21/05/2011 14:01



moi j'aime bien les nouvelles. Quand on a peu de temps pour lire, l'idée de "s'enfermer" dans une histoire en peu de temps j'apprécie et que celles-ci soient différentes j'aime bien aussi sinon
on a l'impression de lire la même histoire. Bises



Anne 31/05/2011 18:22



IL y a trés peu de temps que j'en lis et je commence à bien apprécier de m'y plonger de temps à autre.


Bel été à toi!



Gwenaelle 17/05/2011 08:58



C'est vrai qu'en matière de nouvelles, cette maison d'édition "déchire"! Je note celui-là... Au fait, Point de côté est-il arrivé chez toi? 



Anne 31/05/2011 18:21



Arrivé et dévoré!



Articles Récents

Ces mots là,

je les ai savourés un peu plus que tous les autres.

Avec de nombreux patients, Ernest faisait intervenir le concept de regret dans la thérapie. Il leur demandait d'analyser les regrets que suscitait leur comportement passé, et les exhortait à ne pas entretenir de nouveaux regrets dans l'avenir. "Le but, disait-il, est de vivre de telle sorte que dans cinq ans vous ne vous retourniez pas en regrettant amérement les cinq dernières années qui se seront écoulées."

 

Irvin D. Yalom 

"Mensonges sur le divan"

J'adhére

Je revendique le droit de lire ou de ne pas lire un livre,
Le droit d'être sincère, ou gentiment hypocrite,
Le droit de ne pas aimer un livre, de le dire,
Le droit d'aimer un livre, et de ne pas le dire,
Le droit d'accepter de recevoir des SP, ou pas,
Le droit de faire traîner mes lectures,
Le droit d'avoir un travail à côté, des enfants, une maison à tenir,
Le droit de me faire plaisir et de ne pas me prendre pour une critique littéraire,
Le droit d'être infidèle, de moins aimer ce que j'ai porté aux nues plus tôt,
Le droit de poster des commentaires où bon me semble, partout où le droit de s'exprimer existe,
Le droit de croire que tout vaut mieux que le silence, d'ouvrir la porte aux avis contraires,
Le droit de ne pas faire le jeu du commerce, mais des mots, de la lecture, et de la littérature.
Le droit d'être une lectrice.

Manifeste d'Antigone